AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre démons (nuit) PV: Ardnek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Mar 27 Mar - 21:16

Eknera dégaîna son épée fantôme lorsqu'il quitta les cartiers résidentiels et s'engagea sur les rues désertes depuis quelques heures. La nuit était silencieuse, mais loin d'être tranquille. Le vent était très fort, sifflant entre les branches, mais la nature n'était pas la seule chose rendait l'atmosphère lourde. L'alter pur se sentait observé depuis qu'il n'était pas au beau milieu de la ville, entouré de témoins. Aucun doute, quelqu'un le suivait. Et ce quelqu'un n'était pas humain.

Le Dirigeant des alters ne fit que continuer de marcher comme si ne rien était, toujours armé, surveillant tous mouvements et sons autour de lui. Si quelqu'un le suivait, il ou elle ne voulait pas nécessairement lui parler, mais lui voulait tout de même quelque chose. Eknera ne s'en faisait pas tant que son poursuivant ne démontrait rien d'hostile envers lui.

La nuit était parsemmée d'étoile; normal qu'en été, le ciel soit débarrassé des nuages. Eknera contemplait distraitement le ciel. Ça faisait un moment qu'il ne s'était pas simplement retrouvé seul en ville, seul avec lui-même... ou presque seul. Ces temps-ci, il était très souvent au repaire des alters, plus souvent à observer les terrains d'entraînement que dans son bureau. Etre Dirigeant était une chose; en assumer les responsabilités en était une autre. Avec ce qui préoccupait Eknera pendant la majorité de son temps, c'était un vrai travail de fou. C'était pourquoi il était rassuré de pouvoir être en paix...

... Jusqu'à ce que le suiveur mystère ne se montre. Eknera entendit du bruit tout près, derrière lui. Le reflet qu'il vit dans la lame de son épée était celui d'une jeune femme aux cheveux blonds foncés et aux yeux rouges vêtue d'une robe. Ce visage lui était familier. Malheureusement et dangereusement familier.

-Bonsoir... Ardnek.

Il la fixa intensément. Ses yeux rouges restèrent accrochés aux siens qui étaient pratiquement identiques. La vampiresse était la même que dans ses souvenirs. Ce regard enjôleur où se cachait toujours de la cruauté, cette force anormale étant donné ce qu'elle était et cette beauté incomparable. Pas de quoi faire de jaloux; elle charmait pour le plaisir, et c'était tout. Eknera ne ressentait cependant, à cause de tout ce qu'il connaissait d'elle, que du dégoût lorsqu'il posait les yeux sur elle.

-Tu joues avec le feu en t'approchant de moi... mais j'imagine que c'est ce que tu fais de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Mer 28 Mar - 5:37

La nuit était bien avancée et la lune réflétait sur la chevelure dorée d'Ardnek. Elle marchait silencieusement depuis déjà plusieurs heures. Suivant de loin le dénomé Eknera. Pour le moment elle n'avait aucune raison de le suivre, mais ça ne lui importait peu. Quand ils furent totalement seuls, elle commença a alourdire son pas, ce qui fonctionna car Eknera s'adressa finalement à elle. Elle continua sa démarche, toujours en se déhanchant de façon séduisante et en affichant un regard rempli de perversité. Elle s'arrêta à moins d'un mètre de lui.

« Bonsoir, Eknera... »

Elle leva son bras et passa sa main doucement sur la joue d'Eknera.

« Toujours aussi séduisant que dans mes souvenirs... »

Elle baissa doucement son bras, enlevant ainsi sa main qui caressait la joue d'Eknera.

« Jouer avec le feu? Moi? Jamais... »

Elle lui sourit. Avec un sourire mi-amusé mi-séducteur. Elle le regarda droit dans les yeux.

« En fait, je viens te proposer un combat loyal. On s'affronte ici, maintenant, juste toi et moi. Si tu gagne, j'accepterai de travailler pour toi et de joidre tes rangs. Par contre, si tu perds... tu devra me nommer dirigeante à ta place. »

Voyant déjà le regard vif de colère d'Eknera, elle rajouta, sur un ton séduisant, en posant une main sur l'paule de celui-ci et en faisant doucement le tour de l'alter, en faisant glisser sa main au rytmhe qu'elle tournait.

« Penses-y, un hybride dans ton camp, ça ne êut pas faire autrement que t'aider... Je me trompe? »

Elle continua sa petite ronde séduisante autour d'Eknera en attendant qu'il lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Mer 28 Mar - 20:52

Quoi qu'Ardnek dise ou fasse, Eknera restait coi. Il suivait chacun de ses gestes du regard sans parler et resta de marbre en sentant son corps si près du sien. Il ne dit rien tant qu'il ne savait pas ce qu'elle voulait. A bien y penser, Eknera avait une idée de ce qu'Ardnek lui voulait. La première et dernière fois qu'il l'avait vu, la vampiresse semblait très intéressée par un détail en particulier à son sujet...

«En fait, je viens te proposer un combat loyal. On s'affronte ici, maintenant, juste toi et moi. Si tu gagne, j'accepterai de travailler pour toi et de joidre tes rangs. Par contre, si tu perds... tu devra me nommer dirigeante à ta place.»

Eknera fronça les sourcils, le regard hargneux. Il avait conscience qu'Ardnek avait déjà été Dirigeante des alters et était tenté de savoir pourquoi elle ne l'était plus, mais ce n'était pas ce qui l'importait pour le moment. Pourquoi s'acharnait-elle autant à vouloir remprendre sa place? Cette histoire tapait franchement Eknera sur les nerfs: d'abord Nayr et maintenant Ardnek. L'alter revoyait cette scène... La vampiresse qui aurait pu le tuer d'un simple coup d'épée. Il serait peut-être mort si Jem n'était pas intervenu. Jem...

Pauvre imbécile, Jem...

L'elfe-nécromancien avait dit qu'il allait s'occuper de cette vampiresse, mais apparemment, il avait échoué.

«Penses-y, un hybride dans ton camp, ça ne êut pas faire autrement que t'aider... Je me trompe?»

Ses paroles et le simple fait qu'elle lui touche l'épaule dégoûtait totalement Eknera. Il se dégagea brusquement d'Ardnek en l'ordonnant de ne pas le toucher. Qui était-elle pour lui parler de loyauté et d'aide? Elle ne voulait pas l'aider ni se joindre à lui; elle voulait ravoir sa position. L'alter pur poussa un rire rauque et absolument sarcastique.

-Jem ne t'a pas dompté à ce que je vois... J'aurais du savoir que cet idiot aurait fini par y succomber.

Il marqua un temps pendant lequel il perdit son sourire.

-Tu oses revenir me voir après cette nuit? Ces personnes que tu aurais pu assassiner sans remord, tu n'as aucune idée de qui ils sont pour moi. Mais te voilà en train de me proposer un combat loyal. La dernière fois, ce n'était pas un combat loyal. Et ni toi ni moi n'a raison de vouloir que tu fasses partie de mon armée. Ce que tu veux, c'est prendre ma place.

Eknera croisa les bras après avoir remit son épée à sa ceinture. Il ne voulait pas se battre avec Ardnek; ça ne lui servirait à rien.

-Sache au moins une chose, Ardnek: tu aimes le pouvoir? Moi aussi. Je joue avec mes règles, et si ça ne te plait pas, c'est ton problème, pas le mien. Que tu remportes ce combat ou non, je ne te nommerai pas dirigeante. (Son sourire sournois réaparut.) Et au fait... Pourquoi tiens-tu autant à reprendre ta place? Qu'est-ce qu'il y a de si important avec ce rôle pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Jeu 29 Mar - 5:37

Ardnek releva sa lèvre, montra ses crocs et étouffa un long grognement lorsqu'Eknera traita Jem d'idiot. Il ne pouvait pas comprendre. S'il avait voulu la mettre en colère, c'était réussis. Un léger sourire se dessina sur les lèvres d'Ardnek.

« Au contraire, je sais exactement ce qu'ils sont pour toi et c'est pour cette raison que je revendique ton trône... »

Elle étouffa à nuoveau un grognement. Comment ouvait-il prétendre être l'ami de Jem et le traiter ainsi? Elle ignorait ce qu'elle pensait de Jem, mas une chose était sure, il la comprenait et il lui était venu en aide. À elle, autant qu'à Kendra. Elle sera les poings.

« Je dois mettre un terme à cette vie d'alter conrompue. Ton peuple est corompue par ta faute! Tu es amoureux de l'ennemi! Le drigeant ne devrait pas se laisser aller par cette douce passion qu'est l'amour. Surtout pas avec la dirigeante des renégats. Les renégats et les alters ne peuvent pas faire un et ne feront jamais un! »

Elle étouffa à nouveau un grognement. Elle le provoquait, c'était vrai, mais c'est réellement ce qu'elle pensait de cette armée d'alter. Elle se calma, et dans un murmure qui sembla s'étaler sur toute la rue, elle lui dit.

« La seule personne qu'un alter a le droit d'aimer, et d'en être amoureux, c'est son commodat. Son commodat et personne d'autre... »

Elle leva les yeux et ciel et les rebaissa pour les plonger dans ceux d'Eknera.

« Sauf que toi, tu l'a laissé mourir! Qu'importe la raison! Il n'y a pas un alter plus faible que celui qui n'est même pas capable de veiller sur lui même et de se protéger de la mort! »

Elle baissa les yeux au sol.

« Tu n'as aucune idée de ce que j'ai endurer pour elle et ce que j'endure tous les jours pour elle et pourtant, même si je souffre à cause d'elle, jamais, tu m'entends, jamais je ne la laisserais partir pour rien au monde... Elle fait parti de moi autant que je fais parti d'elle, nous ne formons qu'un... »

Elle releva à nouveau les yeux vers Eknera.

« Voila ce en quoi les alters devraient croire... non pas en un dirigeant dépourvue de comodat et amoureux de la dirigeante renégate... »

Elle sourit. Peut-être qu'à préset il comprendrait mieux l'ampleur de la situation...
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Sam 31 Mar - 17:20

Parler de Jem avait clairement irrité Ardnek, surtout parce qu'Eknera l'avait insulté. Ce dernier garda les bras croisés, souriant légèrement alors qu'elle parlait. Elle le traitait d'alter corrompu et parlait de son peuple. Eknera aurait pu en rire; il voyait à quel point le titre de Dirigeant des alters était un grand honneur aux yeux d'Ardnek, mais elle voyait son amour pour Ynn comme une nuisance. C'était clairement un amour interdit et très critiqué, mais ceux qui en étaient au courant étaient infiniement peu nombreux. Eknera et Ynn se voyaient parfois en secret pour discuter de tout ça. Ils s'assuraient constamment que cet amour ne paraisse pas devant les leurs, soit les alters purs et renégats. Ils ne laissaient pas leurs troupes interagir; si ça causait un conflit, leur secret serait rapidement dévoilé. Et contrairement à ce qu'Ardnek croyait, Eknera ne voulait pas s'allier aux alters renégats; il les méprisait lui-même. Mais il était amoureux de leur Dirigeante. Aussi simple que ça.

Eknera revint sur terre lorsqu'Ardnek commença à parler de son commodat. Il n'aimait pas le sujet dans lequel Elle s'aventurait...

«Sauf que toi, tu l'a laissé mourir! Qu'importe la raison! Il n'y a pas un alter plus faible que celui qui n'est même pas capable de veiller sur lui même et de se protéger de la mort!»

Le choc d'Eknera n'était pas causé par le fait que la vampiresse parlait d'Arenke, mais parce qu'elle était au courant qu'il était mort. Soit elle l'avait découvert par un certain sortilège surnaturel - mais ça, il en doutait - ou bien, Jem le lui avait dit. Eknera lui en voulait; Jem avait peut-être cru que le fait que les deux alters aient quelque chose en commun les empêcherait de s'entretuer, mais il avait tord. Eknera n'aimait pas Ardnek et n'allait certainement pas lui faire le plaisir de montrer qu'elle attisait de plus en plus sa colère.

-Mon amour pour Ynn devrait être le dernier de tes soucis, dit-il calmement. Et tu ne semples pas comprendre plusieurs choses à mon sujet. D'abord, je n'ai pas laissé Arenke mourir. C'est lui qui s'est sacrifié alors que j'ai tout fait pour l'en empêcher. Mais ça, peut-être que tu le sais déjà et que tu veuilles faire en sorte que je me sente encore plus coupable. Si c'est le cas, change de tactique; ça ne fonctionnera pas.

Il décroisa les bras, restant accroché au regard de la vampiresse.

-Tu crois que je suis un alter corrompu... et que le rôle de Dirigeant n'est qu'une blague ou un privilège à mes yeux? C'est faux. J'ai accepté de devenir Dirigeant pour une seule raison. Si un alter ayant des affinités avec d'autres races est corrompu, alors qu'il en soit ainsi. Mais je reste fidèle à ma race. Comme toujours et pour toujours.

Il sourit légèrement lorsqu'Ardnek perda son sourire.

-Je suis le protecteur d'une nécromancienne, amoureux de la Dirigeante des alters renégats, allié de quelques vampires et d'un kobold. En plus, j'ai une armée complète d'alters purs qui se tient derrière moi. Je ne suis pas extrêmiste comme les alters purs devraient l'être, mais j'ai des alliés de plusieurs races. Très utile quand on parle d'un combat. Mais toi? Tu es seule. Alors n'essaye pas d'écraser quelqu'un qui a lui aussi beaucoup souffert pour protéger les siens, commodat inclu, et qui possède des forces que tu n'auras peut-être jamais.

Le sourire d'Eknera devint plus rusé avant de terminer:

-L'elfe nécromancien est amoureux de toi. Tu le sais ça, non? Bien sur que les sentiments de protection viennent immédiatement après les sentiments amoureux, mais si tu attaque ne serait-ce que l'un d'entre nous, c'est contre toi que Jem va se battre. Tu as ton commodat de ton côté? Je vais bientôt retrouver le mien. Alors entre toi et moi, Ardnek, tu es celle qui est mal prise..

Eknera était extrêmement têtu et n'avait aucunement peur des défis. Par maintenant, c'était quelque chose qu'Ardnek devait avoir compris. Il demeura immobile en attendant une réponse ou un geste de sa part. Il était prêt à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Lun 2 Avr - 7:24

Ardnek haussa un sourcil. Ainsi Jem était réellement amoureux d'elle. Interessant. Pour ce qu était de se déffendre, le commentaire de l'alter l'avait largement froissé. Elle n'était pas mla prise et elle ne l'avait jamais été. Puis, elle se souvenu d'un petit détail qu'elle aurait pu oublier. Elle serra son poignet. Non, elle n'était pas seule. Elle montra ses crocs assérés à Eknera. Mais elle voulait s'amuser un peu avec lui avait toute chose. Il avait posé la question à laquelle elle s'attendait... Il accusait Jem et elle trouvait ça bien rigolo...

« Détrompe-toi, Jem n'a pas la langue aussi fourchue que toi. Tu viens de m'en apprendre bien plus que ce que je connaissait sur toi... »

Elle lui sourit amèrement.

« Tu te souvient de notre première rencontre? »

Elle jeta un coup d'oeil vers le cou de l'alter. Il avait encore deux petit point creux, signifiant qu'il avait toujours la marque qu'elle lui avait laissé ce soir-là..

« Pour lire, modifier, et jouer avec les pensées des gens, un seul baiser te sufit. C'est normal, tu es un alter. Moi, non seulement je peux embrasser, mais ce qui est encre plus efficace, c'est le sang. »

Elle s'approcha d'Eknera et posa sa main sur la marque qu'il avait au cou.

« Je te connais mieux que tu ne le crois, Eknera... Et tout ça parce que tu n'es pas assez fort, pas assez rapide et pas assez vif pour moi... Ce soir là, j'aurais pu te tuer devant le regard horrifier de tous tes amis... mais je préfère encore mieux le jeu du chat et de la souris... »

Elle éclata d'un rire mesquin tout en attendant que l'alter réagisse d'une façon ou d'une autre...
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Lun 2 Avr - 20:13

«Détrompe-toi, Jem n'a pas la langue aussi fourchue que toi. Tu viens de m'en apprendre bien plus que ce que je connaissait sur toi...»

Alors voilà qui n'était rien de nouveau: Eknera ne croyait pas qu'il viverait assez longtemps pour rencontrer quelqu'un avec la langue aussi fourchue que la sienne. Et bien sûr, Jem n'emploirait pas des paroles brutales en s'adressant à celle qu'il aime. Il avait un fort caractère, mais son amour pour Ardnek l'adoucissait, voir même que ça l'aveuglait. Tout ça n'était pas le problème d'Eknera pour l'instant, de même pour le fait qu'Ardnek en savait maintenant long sur lui. Tant mieux si elle savait à combien de gens elle avait affaire en s'attaquant à ne serait-ce qu'à l'un d'entre eux.

Eknera raidit lorsqu'Ardnek posa sa main sur ses cicatrices dans son cou.

«Je te connais mieux que tu ne le crois, Eknera... Et tout ça parce que tu n'es pas assez fort, pas assez rapide et pas assez vif pour moi... Ce soir là, j'aurais pu te tuer devant le regard horrifier de tous tes amis... mais je préfère encore mieux le jeu du chat et de la souris...»

L'alter pur la repoussa une fois de plus, mais cette fois, il dégaina son épée fantôme pour la tenir en respect. Avant qu'elle n'ait pu lui dire que cette arme n'aurait aucun effet sur elle, il répliqua avec un mélange d'amertume et de défis:

-Jalouse que quelqu'un aurait pleuré ma mort, chérie?

Il abaissa un peu la lame de son épée avant de relever légèrement la manche de son manteau et de son chantail pour dévoiler la cicatrice en spirale, enroulée autour de son bras, qui faisait la longueur de son poignet à son épaule. Eknera poursuivit:

-Tu es un mélange entre une alter et une vampiresse... C'est loin d'être ce qui pourrait me rendre misérable. Tu aurais pu me tuer, c'est vrai... En combat déloyal, il est très facile d'enlever une vie.

D'un coup vif, il envoya son épée vers la tête d'Ardnek comme s'il avait l'intention de la décapiter et l'arrêta juste à côté de son cou.

-Tu vois? En un clin d'oeil, tes belles paroles n'auraient rien valu; tu serais dans un état pire que la mort. Crois-moi, tu es une hybride et c'est loin de me faire peur. Pas quand je sais qu'en te démembrant, tu ne vaudrais plus rien. Alors vas-y comme bon te sembles, Ardnek. Amuse-toi. Ce ne serait pas la première fois que je fais face à une telle situation. Garde cependant en tête que moi aussi, j'ai un pouvoir sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Mar 3 Avr - 7:27

Plus rapide encore qu'elle ne l'avait démontrr lors de leur première rencontre, Ardnek agripa la lame de son agresseur avecsa main et la tourna, de sorte à torde le poignet de celui-ci. Et s'il ne lâchait pas, c'était tout son bras qui allait se disloquer. Elle continua le mouvement de torsion, tout en baissant la tête et en tournant jusqu'à se retrouver dans le dos de l'alter. Sa propre lame sous son cou et les crocs de la vampire juste au dessus du cou. Tout ça n'avait prit qu'une fraction de seconde et l'alter n'avait absolument rien vu, par contre, la douleur était sans doute bien présente. Elle reserra sa prise sur la lame de l'alter, tout en augmentant la torsion.

« Je te suggère de lâche ton épée si tu ne veux pas perdre ton bras. »

Elle torda encore plus l'épée. Elle se doutait bien de la souffrance de l'alter. Ses veines parlaient. Son sang bougeait rapidement, elle le sentait...

« Si réellement il est amoureux de moi,ne crois-tu pas qu'en me tuant, tu risque de devoir le confronter ensuite? Ne crois-tu pas qu'il ne restera pas indifférent face à mon assassin? »

Elle passa la langue lentement sur le cou de l'alter. Directement sur sa cicatrice...

« Ton sang m'a beaucoup plus, tu sais... »

Elle donna un baiser sur le cou de celui-ci.

« Lâche ton épée si tu ne veux pas subir la même chose que ton cher ami kobold. »

Elle sourit tout en augmentant la force de la torsion et en soufflant doucement sur le cou de l'alter...
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Mer 4 Avr - 21:23

Une seconde, Eknera observait le visage d'Ardnek et la suivante, il fixait le vide en sentant une douleur vive se propager dans son bras et son épaule. Perplexe, il sentit quelque chose de froid contre sa gorge... sa propre épée. L'alter eut alors conscience de ce qu'Ardnek faisait: elle lui tordait le bras en espérant qu'il lâche son épée. Eknera se força malgré tout à endurer la douleur et resta immobile lorsque la vampiresse lui parla:

«Si réellement il est amoureux de moi,ne crois-tu pas qu'en me tuant, tu risque de devoir le confronter ensuite? Ne crois-tu pas qu'il ne restera pas indifférent face à mon assassin?»

Eknera sourit, mais son sourire disparut lorsqu'Ardnek continua de tirer sur son bras. Bien sûr que Jem ne resterait pas indifférent. La réalité était qu'il irait jusqu'à envoyer Eknera en enfer... et c'est pour ça que l'alter s'en moquait.

Ardnek se tut et Eknera céda: il lâcha son épée. La démone libéra son bras et il savait qu'il avait quelque chose de disloqué, peut-être même brisé. Heureusement pour Eknera, il pouvait manier l'épée de ses deux mains... et il ne se promenait jamais avec une seule épée. Il dégaina sa deuxième épée et repoussa Ardnek d'un grand coup d'épée au torse. Ça n'allait pas la tuer et elle allait guérir vite, mais ça allait faire mal et cette petite vengeance satisfaisait Eknera pour l'instant. Elle allait comprendre que recevoir un coup d'épée en plein ventre, c'était très désagréable. Il remit son épée à sa ceinture pour ne pas qu'elle lui disloque l'autre bras et dit:

-Je ne dit pas que je vais te tuer, Ardnek. Ce n'est pas Jem qui me fait peur, c'est Jem que je plain. Amoureux d'une vampiresse qui ne l'aime pas vraiment. Il donnerait sa vie pour sauver une femme qui ne retournerait jamais ses sentiments. Je ne suis pas professionnel du côté de l'amour, mais je sais le reconnaître quand je le vois. Tu n'aimes pas Jem; tu es attirée par lui et tu t'amuses avec lui. Comme tu as fait à Allan et à sans doute des dizaines d'hommes avant lui. Voilà pourquoi je n'ai pas peur de Jem. Un jour ou l'autre, il le comprendra.

L'alter pur se tut. Il ne savait pas si Ardnek aimait réellement Jem, mais elle ne le laissait pas parraître si c'était le cas. Pour ce qui était d'Allan, Eknera ne pouvait s'en soucier pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Jeu 5 Avr - 5:30

Le ciel était totalement dégagée. La lune bleutée donnait aux cheveux dorée d'Ardnek de beau reflet bleu pâle. Il n'y avait plus aucun bruit. Devant elle, se trouvait l'alter qui venait de lui infliger sa blessure. Elle avait une main posée sur son ventre. Elle regardait froidement, sans voix, l'homme qui venait de lui faire cette entaille au bas ventre. Son coeur se ressera. Elle détestait entendre le nom de Jem sortir de la bouche de cet alter. Il ignorait ce qu'il disait. Elle retroussa sa lèvre et étouffa un grognement sourd. Oui, elle éprouvait quelque chose pour Jem, mais elle ne le montrait pas et c'était bien son intention. Elle n'avait pas a crier sur tous les toits qu'elle avait des sentiments pour un tribride. Et surtout, elle ne voulait rien exposé à Eknera...

Lentement, elle dégainai son épée et la plaça son le nez d'Eknera.

« Saurais-tu faire la différence entre nos deux lames? »

Un sourire penseur afficha sur son visage.

« La tienne a été forger dans le fer. La mienne, dans l'argent. Je n'ai pas peur de ma lame. Je ne craint pas l'argent. »

Elle approcha la lame de son propre visage en la redressant doucement. Elle renifla un bon cou.

« L'odeur su sang des coeur qu'elle a transpersé hémane du pomeau à la pointe de la lame. Saurais-tu en dire autant de ta lame? »

Elle abaissa sa lame et la remit dans son fourreau.

« Accepte-moi dans tes rangs. Une lame aussi puissante ne se refuse pas, surtout lorsqu'elle appartient à une puissante hybride. »

Son regard foudroyant était rivé dans le regard d'Eknera.

« Prends-moi dans ton armée. Laisse-moi me battre pour les tiens et pour ta cause. Laisse-moi ma chance. Je te serai fidèle et entièrement dévouée. »

Elle sourit à l'alter. Oui, elle était sérieuse, mais évidemment, elle avait plus d'une idée en tête. Sa demande n'en restait pas moins officielle et en tant que dirigeant, il ne pouvait pas faire autrement que d'accepter. Un dirigeant se doit d'accepter tous membres désirant faire parti des troupes alter, ça fait parti de ses tâches et tous les deux le savait pertinement.

« Accepte et je te dirai tout ce que tu veux savoir... »

Elle tendit la main à l'alter, dans la l'attente de la confirmation de leur marché.
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Lun 9 Avr - 10:02

Semblant toujours en rogne mais plus calme que tout à l'heure, Ardnek dégaina sa propre épée. Elle semblait avoir quelque chose d'important à dire, mais Eknera se méfiait; ce qui était important pour elle ne l'était pas nécessairement pour lui.

«L'odeur su sang des coeur qu'elle a transpersé hémane du pomeau à la pointe de la lame. Saurais-tu en dire autant de ta lame? Accepte-moi dans tes rangs. Une lame aussi puissante ne se refuse pas, surtout lorsqu'elle appartient à une puissante hybride.»

Eknera ne rangea pas son épée, mais ne comptait pas l'utiliser. Cette lame avait arraché la vie de milliers de gens; c'était la seule chose à laquelle il pensait en voyant cette épée aussi meurtrière. Et maintenant, Ardnek lui demandait de l'accepter dans son armée. Elle qui, à peine une demi-heure plus tôt, se moquait de lui le suppliait presque de l'ajouté à ses rangs. Ça fit presque rire l'alter pur lorsqu'elle lui dit qu'elle lui resterait entièrement dévouée. Il n'afficha cependant aucune expression faciale. Quelque chose clochait; pourquoi voulait-elle tellement faire partie de son armée alors qu'elle avait voulu le tuer? Pourquoi voudrait-elle même lui être loyale? Fidèle à son esprit têtu, Eknera répondit:

-Pourquoi? Si tu crois que c'est parce que tu es une hybride que je devrais t'accepter dans mon armée, eh bien sache que je le ferais sans remords. Maintenant, écoute-moi bien: je ne ferai rien tant que tu me dises pourquoi tu veux te joindre à mes rangs. Nous avons fait de nous-même des enemis dès la première fois qu'on s'est rencontré. Alors trouves-moi une bonne preuve de pourquoi tu accepterais d'être loyale à l'alter le plus corrompu d'Étienne Laurion.

Il prit une pause, remettant son épée à sa ceinture.

-Je n'ai confiance en personne, Ardnek. J'ai appris la valeur de la méfiance avec le temps, alors bonne chance à me convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   Mar 17 Avr - 15:23

Ardnek s'éloigna d'un pas et rangea son épée dans on fourreau. Elle le fixait droit dans les yeux. Comment pouvait-il la comprendre? Personne ne pouvait comprendre la douleur qu'un vampre éprouvait chaque jour. Elle s'assied doucement en plein milieu de la ruelle et leva les yeux au ciel.

« Tu te crois fort et supérieur. Les hommes, vous croyez que c'est simple de nous empêcher de se nourir... Tu crois que c'est simple pour moi de vivre? Tu te trompe. Je ne fais que survire, et encore! »

Elle tira doucement la manche de sa veste et dévoila les multiple cicatrice, causées par ses propres crocs, sur son bras droit.

« Tu va croire que je fais ça pour le plaisir? Tu crois que j'ai choisit ça? »

Elle se releva lentement.

« Disons simplement que les 3 fois où j'ai eu la malchance de boire du sang animal, j'ai faillit en mourir. Et lorsque le soir, je me réveille avec se gout en bouche, je vomit du sang jusqu'à me vider completement. Ce n'est pas comme si je ne voulais pas me contrôler, mais plutôt une alergie que je fais à ce sang. »

Elle s'approcha à nouveau d'Eknera.

« Maintenant, mets-toi à ma place. Je te lance le défi de te mettre dans ma peau... »

Elle montra ses crocs et lâcha un lourd grognement.

« Empêche-toi de manger... parce que tu sais que tout ce que tu mange avait peut-être une famille, sans que tu le sache...et des amis... empêche-toi de manger... Et quand tu n'en ai vraiment plus capable... que seul l'odeur de la nouriture, ou même quelqu'un qui en parle à coté de toi te rend complètement fou... »

Le regard rougit de rage, de colère et d'angoisse d'Ardnek se mit à ruisseller de larmes.

« Quand tu sera complètement fou... Je serai là pour t'éloigner de ta nouriture et continuer ta carence... quand alors tu te mettera à te battre pour une simple petite miette de pain... alors... alors tu comprendra pourquoi je n'ai beaoin que d'une seule goute de sang pour me rassasié, mais à quel point il est difficile de ne prendre qu'une seule goute... »

Ardnek tourna les talons et se mit à marcher à sens inverse d'Eknera.

« Une fois que tu aura compris la force qu'il faut pour suivivre dans ma situation, tu comprendra à quel point quelqu'un de ma force ne se refuse pas dans ses rangs... »

Elle tourna la tête vers l'alter.

« Je ne te demande pas de me faire confiance, je te demande de me laisser ma chance de te prouver à quel point tu pourrais avoir besoin de moi dans tes rangs... »

Elle se remit à marcher, ignorant s'il allait l'interpeller à nouveau ou s'il allait la laisser partir et penser à son offre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre démons (nuit) PV: Ardnek   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre démons (nuit) PV: Ardnek
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit torride entre des glaçons [Crispin & Samuel]
» Elaine de Latour; La Rose de Nuit {Humaine} [Walidatouillée]
» Entre la meneuse et son lieutenant [PV Nuit de Cristal ]
» La nuit réserve bien des surprises [Bizutage]
» Nuit pluvieuse dans une rue entre le Murphy et l'Opéra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arielle Queen :: CORBEILLE :: 
Corbeille.
 :: Corbeille du JDR
-
Sauter vers: