AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au bouts des crocs (Nuit, Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Au bouts des crocs (Nuit, Libre)   Ven 10 Fév - 10:07

Aestra avait écouté en silence le reste des évènements, l’effet du poison commençait à diminuer, par contre la blessure aux hanches de la démone était beaucoup plus lente à guérire. Lorsque Jem fit apparaître la colonne de feu, Aestra réussi à bouger légèrement les doigts. Les yeux de la Draculus devirent rouge pendant une fraction de seconde, elle venait de commencer à réveiller le sang d’Emillian qui coulait des ses veines. Aestra c’était promit de ne plus l’utiliser, mais les circonstances venait de l’obliger à le faire. La vampire se concentra de nouveau pour neutraliser le poison et lorsque la petite Saralya immobilisa Ardnek, les bras de la vampire se mirent à trembler légèrement. Plusieurs secondes plus tard, semblèrent une éternité pour Aestra, elle put enfin bouger à nouveau. La Draculus tomba à genou, elle mit une main au sol, alors que l’autre sa plaça au niveau de ses hanches. Aestra eut un léger haut le cœur puis elle releva le haut de son corps. Le corps de la vampire tremblait énormément, elle avait le regard river vers le sol et ça respiration c’était légèrement accélérer. Aestra ferma les yeux, elle se força à respirer lentement. La Draculus devait garder le contrôle, elle ne devait pas commencer une crisse. Surtout lorsqu’elle réveillait le dragon, c’était la pire chose qui pouvait se produire. Aestra ferma les yeux, elle se concentra pour garder le contrôle et elle espérait ne pas devoir intervenir dans le combat entre Jem et Ardnek. Cependant la Draculus se tenait prête à intervenir au cas ou.







(Hrp : le dragon est le nom de code d’Emillian lorsqu’il utilisait son plain potentielle en tan que Vampire.(Il avait 900 ans de vie plus des millier d’autre accumuler à force de tué d’autre vampire qui s’en prenait à son clan.) Bon vous allez me dire que c’est impossible vue qu’Emillian est mort à cause d'une lame en argent. Et bien il est mort de cette façon, sauf qu’avant de mourir, il avait forcé Aestra à prendre son sang, elle est la seul au courent de ce détaille. Voilà pourquoi elle peut utiliser le dragon et je tien à préciser qu’Aestra n’utilise jamais ce don sauf en dernier recoure, car cette soudaine puissance rend Aestra tout simplement folle et c’est à cause de cette folie, qu’elle a préféré endormire la majeure partis de sa force.)

(P.s : si c’est trop fort dit moi le et je l’enlèverais.)
Revenir en haut Aller en bas
Jem Ocean

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 22
Sur AQ depuis : 05/09/2011

Qui es-tu ?
.{ Âge: 500 ans (19 en apparence)
.{ Race:
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Au bouts des crocs (Nuit, Libre)   Ven 10 Fév - 19:34

Ardnek non plus ne semblait pas vouloir affronter Jem. Il resta impassible lorsqu'elle dit:

-Tu aurais pu m'apprendre à contrôler ma soif de sang humain, à la place, tu m'ouvre la porte à des milliers de victimes. Tu sais, même si je ne m'en prend pas à tes amis et leurs proches, le reste des gens de la ville m'appartient ainsi que leur vie.

Le vampire secoua la tête, faisant danser ses cheveux blancs. Avec sa nature sadique, ce n'était pas une chasse qui allait transformer Ardnek. Et tant que son coeur et celui de ses amis battait encore, cette démone n'allait pas être en mesure de faire des dommages dans la ville. Pas trop, en tout cas. Il la regarda s'éloigner, puis fut surpris de voir une étrange corde transparente passer à ses côtés jusqu'à elle et l'immobiliser les chevilles. Ce n'était pas de la corde: c'était de l'eau. Seul les nécromanciennes savaient manipuler les éléments. Jem se retourna, croyant que c'était Souky, mais fut surpris de voir la petite Saralya. Il ignorait comment elle était sortie du bouclier, mais garda le silence. Maintenant immobilisée, Ardnek ne pouvait leur faire de mal. Jem appaisa le bouclier, libérant ses amis. Lya lui laissait la chance de s'occuper lui-même de la vampiresse. Sachant que la petite n'allait pas résister longtemps, Jem s'approcha pour lui porter secour. En posant une main sur la sienne, il augmenta l'intensité de l'eau. Les anneaux entouraient aussi les poignets d'Ardnek comme des menottes.

Jem relâcha Saralya; elle possédait assez de puissance temporaire pour quelques minutes encore. Il se pencha aux côtés d'Ardnek et murmura:

-Échec et mat, Ardnek.

Dès qu'il se tut, il plongea la lame de sa dague dans son coeur. Elle figea comme une statue de pierre, mais ça ne l'avait évidemment pas tué. Il dit à Saralya qu'elle pouvait relâcher sa prise, puis revint à Ardnek. Bien que paralyzée, elle pouvait encore l'entendre.

-Maintenant, tu vas restée sage comme une poupée.

Elle aimait faire des référances pour se moquer d'eux, alors il s'amusa à sa manière en posant un bref baiser sur son front. Il se releva et termina:

-Tu voulais que je t'aide à contrôler ta soif de sang? Ton voeux sera exaucé.

Jem regarda ses amis et leur sourit. Il avait dit à Eknera qu'il lui ramènerait sa personnalité primaire en échange d'une alliance de guerre. Il disait maintenant à Ardnek qu'il allait faire en sorte qu'elle ne sème pas trop le chaos. Son sourire s'élargit. Ce jeu commençait vraiment à l'intéresser.

-Je l'emmène, dit-il aux autres. Je vais lui apprendre quelque chose, à cette petite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bouts des crocs (Nuit, Libre)   Ven 10 Fév - 20:30

Une boule se forma dans l'estomac de Saralya. Elle n'avait jamais aimé voir les gens souffrir, surtout pas devant ses yeux. Une brume intense envahie son esprit. Elle devait se contrôler. Elle allait paniquer. Puis, elle se vit à voir tout en noir. Il était trop tard. Elle arrivait à percevoir les auras de tout le monde, tout le monde sauf ceux des vampires. Elle fixait. le regard vide, Jem qui venait de planter une épée dans le coeur de la vampire.

Elle se mit à grogner comme un animal, inconsciente de ce qu'elle faisait vraiment. Elle sauta sur Jem et le mordu férocement, elle l'avait attaqué tellement par surprise qu'elle l'avait carrément renversé. Elle se releva, courut vers la vampire, retira l'épée de son corps, lança l’épée à bout de bras et regarda la vampire droit dans les yeux.

Va-t-en.

La voix de la petite était sec, caverneuse et sévère, personne n'aurait osé répliquer à cet ordre. Elle se tourna vers Jem et sur le même ton, elle s’adressa à lui.

Amène-là loin.


Elle se calma lentement en constatent que Jem se relevait et marchait vers la vampire.

Ses yeux reprirent leur vie et lentement, ses jambes se mirent à trembler et elle s'agenouilla pour se reposer et reprendre ses forces, sans trop comprendre ce qui venait de se passer. Elle entendait la voix de sa mère, dans sa tête, qui lui disait de se calmer et c'est tout ce qui la rassurait et qui lui permettait de recouvrer lentement la vue ainsi qu'une respiration lente et normale.
Revenir en haut Aller en bas
Jem Ocean

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 22
Sur AQ depuis : 05/09/2011

Qui es-tu ?
.{ Âge: 500 ans (19 en apparence)
.{ Race:
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Au bouts des crocs (Nuit, Libre)   Ven 10 Fév - 20:58

Jem n'aurait jamais imaginé une réaction comme ça de la part de Saralya. Le voilà qui l'aidait à neutraliser Ardnek et la voilà en train de l'attaquer, lui. Bien que son incroyable force avait réussit à le mettre à terre, elle ne lui avait pas fait mal. Il surveilla de près Ardnek lorsque l'enfant la libéra de sa dague

-Amène-là loin.

Jem se releva en silence sans afficher la moindre expression faciale. Cette petite lui rappelait étrangement sa mère. Il joua le jeu en s'approchant d'Ardnek, mais dès que la petite s'assit pour reprendre ses forces, il continua à sa manière. En une fraction de seconde, il se trouvait accroupi derrière Saralya, tenant sa mâchoire d'une main, les lèvres à côté de son oreille. Les crocs à découvert, Jem laissa échapper un grognement du plus profond de sa gorge, ce qui sembla effrayer Saralya.

-Je peux faire ça aussi, tu sais, chuchota-t-il. Souviens-toi en. Souviens-toi que je suis de votre côté et non du sien.

Il se releva et sourit en direction de Souky.

-Tu as bien entraîné ta fille au combat, voyons si tu peux contrôler son humeur.

Il salua Eknera et Aestra d'un signe de tête avant de faire face à Ardnek. Le ciel s'éclaircissait, mais le soleil n'allait pas se montrer derrière les nuages. Jem, Ardnek, sa personnalité primaire et Aestra étaient saufs. Jem prit Ardnek par le bras sans être trop brusque et l'attira à lui.

-Tu viens?

Les vampires s'éloignèrent, laissant les autres debout sur le toit.
Revenir en haut Aller en bas
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Au bouts des crocs (Nuit, Libre)   Dim 12 Fév - 19:01

Aestra rouvrit les yeux, elle leva légèrement le regard pour observer Jem et Hard partir. Le regard d'Aestra se posa sur Saralya, la vampire entendait son cœur battre et cela ne l'aidait pas du tout à garder le contrôle. son regard glissa vers le cou de la jeune enfant avant de se poser dans ses yeux, en une fraction de seconde la Draculus se retrouvas accroupie devant Saralya. La corps de la vampire tremblait beaucoup, mais elle semblait être solide sur ses jambes. Aestra força la petit à la regarder dans les yeux puis elle dit d'une voie lente qui semblait plus grave que d'habitude.

- Apprend à te contrôler, ça pourrait t'éviter de gros ennuis.

Les yeux de la démone changèrent pour le rouge pendant quelques secondes avant de retourner au bleu. Aestra poussa légèrement Saralya tous en montrent ses crocs. La Draculus se releva, elle salua Eknera et après avoir poser un regard neutre vers Souky elle tourna les talons et elle commença à s'éloigner lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Au bouts des crocs (Nuit, Libre)   Dim 19 Fév - 17:09

Eknera était impuissant comme le reste des gens présents. L'affrontement entre Jem et Ardnek semblait terminée. L'elfe s'était bien débrouillé pour tous les défendre, mais maintenant, il repartait avec l'ennemie. Eknera ne savait pas ce qu'il voulait faire avec elle et s'en méfiait.
Ne fait rien de stupide, Jem... Quoi que tu fasses.
Le vampire avait clairement démontré qu'il ne voyait pas Ardnek comme une ennemie. Pour l'alter pur, tant qu'elle représentait une menace, elle était une ennemie.

Un mouvement près de lui attira son attention. Aestra se tenait droit devant Saralya et la fixait avec une grande intensité. Eknera prit un pas vers l'avant, méfiant.

-Apprend à te contrôler, ça pourrait t'éviter de gros ennuis.

Elle n'allait pas bien. Eknera voyait qu'elle pourrait perdre contrôle à tout moment, ce qui le poussa à se tenir derrière Saralya. Après avoir poussée la petite, Aestra eut même le culot de saluer l'alter avant de partir. Eknera la laissa prendre quelque pas avant qu'il ne lance un poignard dans sa direction. La lame frôla l'oreille de la vampiresse et se planta dans le mur devant elle.

-Parle pour toi-même, lui dit-il simplement, la voix ferme.

Il retourna auprès des autres, passant sa main sur la tête de Saralya pour qu'elle le suive. Il s'adressa à Souky:

-Emmène-la loin d'ici.

Eknera n'allait pas lui dire de ne jamais la ramené dans une bataille aussi risquée. Bien qu'il était de son devoir de protéger Saralya et que c'était difficile pour lui de le faire au beau milieu d'un combat, la petite commençait à apprendre à se défendre. Si elle pouvait maîtriser ses pouvoirs à un si jeune âge, c'était déjà un bon début.

L'alter regarda les nécromanciennes partir avant de s'éloigner à son tour. Où il allait? Il l'ignorait lui-même. Il ne fit que baisser la tête pour ne pas croiser de regards en s'enfonçant dans la ville et poursuivit son chemin, seul.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au bouts des crocs (Nuit, Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bouts des crocs (Nuit, Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» Astre de nuit [Libre]
» Petite faim pendant la nuit [Libre]
» Benoit et Guillaume en boîte de nuit (LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arielle Queen :: CORBEILLE :: 
Corbeille.
 :: Corbeille du JDR
-
Sauter vers: