AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
malectra

avatar

Féminin Nombre de messages : 340
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 20/12/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 10
.{ Race: animalter
.{ Affinités:

MessageSujet: La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)   Dim 2 Oct - 22:19

Malectra était sortit des que la nuit était tombée. L’animalter avait besoin de prendre l’aire, car depuis plusieurs mois elle n’était sortit que très peu de chez elle. La tigresse avait mit ses vêtements d’animalter en cuire noir et elle avait accroché ses deux épées fantômes à ça ceinture. L’animalter déambulait depuis plusieurs minute dans les rues de la ville et elle semblait être totalement perdue dans ses pensé. La tigresse semblait épuiser et quelque peu amaigrit, son regard autrefois remplit de vie n’est plus. Malectra avait les épaule basse et sa marche était lente et lourde. Elle avait le regard river vers le sol et rien ne semblait pouvoir attirer son attention, pas même des bruits de combat plusieurs rue plus loin. La tigresse était totalement déconnecter de la réalité, comme si elle n’était plus qu’une simple ombre parmi tant d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)   Lun 3 Oct - 9:45

Souky était chez elle. Francis était parti, encore une fois, patrouiller. Sa fille la bombardait à nouveau de mille et une question sur les sortie nocturne de son père et elle lui répondait, la même chose qu'à chaque soir, un sourire forcé aux lèvres. « Papa est parti travailler, tu le sais bien, Lya, depuis qu'on est déménager papa travaille tous les soirs » Puis, elle montait à l'étage pour mettre sa fille au lit. Elle l'embrassait sur le front, lui chantait sa berceuse et lui lançait un petit sort pour qu'elle s'endorme et qu'elle reste au lit toute la nuit. Puis, Souky se dirigea vers sa chambre, ouvra son garde-robe, puis le double-fond et sortit sa tenue en cuir souple noir. Elle enfila la jupe qui lui arrivait au genou. Son petit chemisier à manche courtes, en cuir souple noir aussi. Elle prit ses bottes et descendit doucement les marches pour ne pas faire de bruit. Arrivée en bas, elle enfila ses longues bottes qui lui arrivait juste en bas du genoux, ainsi, seulement ses genoux étaient visibles et ses bras. Elle prit sa ceinture qui était cachée dans le garde-robe de l'entrée et y inséra deux petits poignards à droite et un poignard plus long à gauche. Elle ouvrit la porte et sortit. Elle devait rentrer, comme à chaque soir, avant le retour de Francis pour ne pas que celui-ci ne se doute de quoi que se soit.

Elle marcha lentement et longuement dans les rues. Tout semblait calme. Très calme. Pourtant, dans la tête de la jeune mère, c'était une tempête qui s'animait. Elle n'arrêtait pas de penser à lui, de revivre ses moments, qui elle devait se l'avouer, elle avait bien aimé... Mais pourquoi est-ce qu'il lui faisait cet effet là? Pourquoi est-ce qu'elle se sentait ainsi? Marchant silencieusement, elle traversa le parc de la ville. Elle alla s'asseoir sur un balançoire et se mit à se balancer doucement en faisant légèrement grincer la balançoire. Elle réfléchissait. La dernière fois qu'elle était venue ici, il lui avait transmis une pensée qui l'avait remise en question. Elle n'avait pas trouver que c'était absurde, bien au contraire, cette pensée aurait pu se réaliser, ou elle pourrait se réaliser. Souky devait faire la paix avec elle-même et faire la différence entre la réalité et la fiction, seulement, quand les deux se rencontre, il est difficile de les distinguer...

Elle s'arrêta brusquement en voyant quelqu'un passer dans la rue, tout près d'elle. La personne marchait lentement, la tête basse. Souky la fixea longuement et ce n'est qu'après de longue seconde qu'elle la reconnue. Elle descendit de sa balançoire et se dirigea, d'un pas rapide vers son amie qu'elle n'avait pas vu depuis son mariage! Arrivée derrière l'animalter, dans la rue, elle cria.

MALEC!!!


Et elle courut en direction de l'animalter et elle lui sauta carrément au cou. Tout sourire, Souky s'éloigna un peu de son amie, qui semblait ne pas bien aller du tout, tout comme elle, elle semblait perdue quelque part dans ses pensées.

Je suis tellement contente de te voir, mais... mais tu n'as pas l'air d'aller du tout... qu'est-ce qui se passe?

Souky continua à marcher aux cotés de Malectra en attendant d'entendre l'histoire de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
malectra

avatar

Féminin Nombre de messages : 340
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 20/12/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 10
.{ Race: animalter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)   Lun 3 Oct - 21:45

MALEC!!!



La tigresse retournas et quand elle vit Souky s’approcher d’elle, une lueur de vie et de joie apparue dans son regard. Malectra prit la nécromancienne dans ses bras et elle profitas de ce câlin. Elle l’achat Souky et elle plongeas son regard dans celui de la Nécromancienne.



Je suis tellement contente de te voir, mais... mais tu n'as pas l'air d'aller du tout... qu'est-ce qui se passe?



Une voile passa devant les yeux de l’animalter, elle détourna le regard et elle se remit à marcher. Malectra marcha pendent encore quelque minute puis elle dit après avoir pousser un long soupire.



- Je supporte mal le départ d’Eilos



Malectra arrêta de marcher, elle se tourna vers Souky pour plonger son regard dans le sien, la tigresse sourit faiblement puis elle ajoutas lentement.



- Sinon toi ça va?



Malectra ne voulait pas vraiment parler de son cas alors elle ajoutas après que Souky ais répondu.



- Dit-moi? Comment vas l’enfant?


La tigresse c’était remit à marcher et elle avait délibérément changé de sujet pour ne pas parler d’elle ou de ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)   Mar 11 Oct - 11:17

Souky sourit, tout en marchant aux cotés de Malectra. Quand celle-ci lui demanda comment elle allait, elle ne répondit rien. Elle prit ses mains ensemble et sentit la cicatrice qu'elle s'était infligée le soir du pacte avec Nayr. Ses yeux se perlèrent de larmes, mais elle ne versa aucune larmes. Ses yeux brillaient de larmes, rien de plus. Quand son amie lui demanda comment allait Saralya, le visage de Nayr se dissipa peu à peu des pensées de Souky et la jeune nécromancienne reprit ses esprits.

Elle va bien. Elle s'appelle Saralya. Elle vient d'avoir quatre ans. Tu te rend compte? Il y a presque cinq ans... Il y a presque cinq ans j’annonçais ma grossesse au gens. Et il y a cinq ans... Il y a cinq ans, ma cousine mourait par ma faute...


À nouveau, Souky passa sa main sur sa cicatrice en demandant intérieurement pardon à la Lune d'avoir ainsi mit fin aux jours de sa cousine.

Solie me manque.

Souky osa regarder en direction de Malectra et elle lui sourit. Souky et Solie n'étaient pas très proche l'une de l'autre, mais Souky l'avait bien aimé quand même, même si elle n'avait pas connue Eilos...

Eilos... Elle n'était pas une renégat? L'amie de Miaka?


Souky n'avait encore jamais fait le lien, puis, une autre pensée lui vint en tête...

Si c'est bien elle... alors... alors elle est aussi la soeur...


Souky passa à nouveau discrètement sa main sur sa cicatrice, comme à chaque fois où elle pensait à lui...

La soeur de Nayr? Je me trompe?


Souky soupira. Elle comprenait que Malectra pouvait souffrir, mais si Eilos était vraiment la soeur de Nayr, alors lui aussi devait souffrir. Lui aussi devait ressentir un grand vide à l'intérieur de lui... Si seulement il savait que sa soeur avait quittée la ville peu après son départ à lui...
Revenir en haut Aller en bas
malectra

avatar

Féminin Nombre de messages : 340
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 20/12/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 10
.{ Race: animalter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)   Jeu 13 Oct - 19:48

Elle va bien. Elle s'appelle Saralya. Elle vient d'avoir quatre ans. Tu te rend compte? Il y a presque cinq ans... Il y a presque cinq ans j’annonçais ma grossesse au gens. Et il y a cinq ans... Il y a cinq ans, ma cousine mourait par ma faute... Solie me manque.



Malectra avait écouté en silence les paroles de Souky et elle était contente que Saralya aille bien. La tigresse posa son regard vers Souky, Solie manquait, elle aussi, énormément à la tigresse.



Eilos... Elle n'était pas une renégat? L'amie de Miaka? Si c'est bien elle... alors... alors elle est aussi la soeur... La soeur de Nayr? Je me trompe?



L’animalter arrêtas de marcher, elle croisa ses bras sur sa poitrine puis elle dit.



- En effet Eilos est une alter renégate, quant à Miaka je ne sais plus si elles étaient amis ou si Elios a fini par devenir son ennemis. Tu ne te trompe pas, Nayr est belle est bien le frère d’Elios.



La tigresse se tus pendant quelque seconde puis elle ajoutas, tout en plongeant son regard dans celui de la nécromancienne.



- Pourquoi veut-tu savoir cela? Et surtout qu’a-tu au bras?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)   Sam 15 Oct - 10:12

Souky hésita à tout de suite répondre à la question de Malectra. Cette cicatrice représentait le lien qui l'unissait à Nayr, mais étrangement, elle ne s'en débarrasserait pour rien au monde. Elle sentait la présence de l'alter près d'elle, même s'il ne l'était pas et cette seule pensée la calmait et la rassurait. C'était comme si, grâce à cette marque, elle avait la certitude que peu importe ce qui allait arriver, tout allait bien aller.

Malec, comment est-ce qu'on peut savoir qu'on a fait les bons choix pour notre vie? J'ai prit tellement de grande décision quand j'étais plus jeune, des décisions qui m'ont fait grandir mille fois plus vite que je l'aurais dû... Alors... en fait, je ne sais pas... je ne sais pas si j'ai fait les bons choix... J'ai une vie à vivre, mais j'ai du mal à la vivre parce que je ne me sens pas libre de moi-même. J'ai le gout d'être une enfant à nouveau, je veux dire, agir comme bon me semble, tout en gardant ma fille à l'abri du danger et en sécurité près de moi...

Souky baissa les yeux sur sa cicatrice. Elle soupira et ses yeux se remplirent de larmes. Elle s'arrêta de marcher.

Cette marque... cette marque me laisse croire que... que je n'aurais peut-être pas dû me marier si jeune...

Souky entoura sa main gauche autour de sa main droit pour cacher sa cicatrice. Ses larmes se mirent à déborder lentement de ses yeux et à rouler le long de ses joues.

Nayr. Il... il a signé un pacte de sang avec moi... mais... mais il en avait déjà scellé un dans le passé avec Miaka. J'ai toucher au sang de ma cousine et... et j'ai récupérer mes pouvoirs en fait...

En fait... il... il m'a offert son sang et j'ai accepté parce que j'ai été attiré par le sang de ma cousine qu'il y avait dans son sang. Par contre, il n'a pas voulu compléter le pacte... il... il m'a promis de le faire... et... et maintenant je ne rêve que de ça... je...


Souky se mit à pleurer de plus belle, arrêta de marcher et mis son visage dans ses mains...

Je réalise que jamais avant je ne m'étais sentis aussi bien que l'instant où il a... où il m'a...


Souky secoua la tête... Elle savait que Malectra comprendrait ce qui c'était passé entre elle et Nayr...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La solitude tue à petit feu. (nuit)(libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand ce n'est pas une métaphore [libre]
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Petit découpage... [Libre]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» Astre de nuit [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arielle Queen :: CORBEILLE :: 
Corbeille.
 :: Corbeille du JDR
-
Sauter vers: