AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Dim 20 Fév - 18:03

Elle était assise. Cela faisait bientôt une heure qu’elle s’acharnait sur son maquillage. Il fallait qu’il soit parfait. Parfait comme la journée à venir allait l’être. Son maquillage doux et naturel rehaussé d’une teinte de vert faisait ressortir la couleur émeraude de ses yeux. Elle était belle la plus belle d’entre tous. C’était sa journée, la sienne. Personne ne pourrait lui voler la vedette et personne n’en avait envie. Elle .tait aux anges, sur son petit nuage. Elle traça une ligne verte forêt toute délicate le long de ses yeux. Ont aurait dit qu’elle avait deux yeux de chat. Les plus beaux yeux de chat de tout l’univers. La ligne faisait ressortir ses prunelles qui contrastaient avec le vert émeraude de ses yeux. Elle plaça son pinceau et le fit glisser lentement et délicatement le long de ses cils. Elle passa à plusieurs reprises. Elle déposa son tube de mascara noir et en prit un autre, il était vert pomme munie de petit brillant argent. Elle se rapprocha du miroir et glissa le pinceau sur le bout de ses cils. Elle ne passa qu’une seule fois, elle voulait que l’effet de couleur et de brillance des ses cils soit subtile. Elle se recula légèrement et admira son travail. Tout était parfait.

Elle regarda vers sa table à coiffure et maquillage et y prit sa brosse. Elle brossa délicatement ses cheveux, pensant à celui qu’elle aimait, pensant à comment elle l’avait rencontré.

C’était dans un cours de français. Elle était nouvelle à l’époque et ne connaissait personne. Celui qui allait devenir l’homme de sa vie l’avait invité à manger avec lui pour qu’il puisse lui montrer les alentours. Elle avait opté pour un bistro éloigné. Elle lui avait tout confié sur sa vie. Bien des choses s’étaient passées depuis se temps-là. Des choses avaient changées, d’autres avaient disparues. Elle avait bien cru perdre son amour pour lui, mais ce n’était qu’une illusion, maintenant, elle en avait la certitude. Tout était clair. Dès qu’elle regardait dans ses yeux, dès qu’elle pensait à lui, dès qu’elle levait les yeux vers lui, dès qu’elle parlait de lui, son cœur s’enflammait à nouveau et son âme s’enivrait de lui. Il est tout se qu’elle désirait.

Elle avait terminé de brosser ses cheveux. Elle prit son fer à frisé qu’elle avait branché et frisa doucement ses cheveux en s’assurant qu’ils frisent comme elle le souhaitait.

Elle avait perdu sa cousine deux fois. Les deux fois avaient été aussi difficiles pour elle. Elle avait dû vivre un deuil, un deuil qu’elle croyait insurmontable. Son amour, lui, qui avait de plus en plus de responsabilité auprès des siens ne pouvait pas être là pour elle. Elle s’était donc tournée vers un ami… Un ami en qui elle a eu confiance, un ami qui l’a chagriné, un ami qui lui a fait vivre la vie, une ami qui l’a aidé, un ami qui lui a aidé a manier un épée, un ami qui a été là pour elle au bon moment, un ami à qui elle cèderait tout. C’était son meilleur ami. Une relation instable entre eux avait fait grandir leur fraternité et aujourd’hui, elle regrettait d’avoir organisé son mariage pendant la journée, parce qu’elle aurait voulu qu’il soit là. Par contre, au fond d’elle-même, elle savait que c’était sans doute mieux ainsi. Elle savait qu’il serait sans doute là, de toute façon.

Ses cheveux étaient maintenant frisés. Elle se regarda dans le miroir. Plus le temps avançait, plus elle devenait belle, la plus belle des mariées. Elle avait hâte, hâte de marcher jusqu’à l’autel vers son bien-aimé pour qu’elle l’entende dire « oui, je le veux » et qu’elle réponde la même chose.

Elle attrapa une pile de bobépines et elle remonta ses cheveux, une mèche frisée à la fois jusqu’à ce que ses cheveux retombe comme en queue de cheval, mais sans élastique. Elle prit la bouteille de fixatif aux fruits et elle en éparpilla légèrement sur la totalité de sa coiffure pour que celle-ci reste en place.

Elle se regarda à nouveau comme il faut dans la glace. Tout était parfait. Elle sombrait tranquillement dans l’euphorie du moment et elle commença à être nerveuse. Elle sentit ses yeux se remplir de larme de joie.

On cogna à sa porte.

Elle se retourna vivement et au même moment, l’un de ses yeux laissa échapper une goute d’eau. Elle l’essuya délicatement de ses doits et épongea minutieusement ses yeux pour ne pas gâcher tout son beau maquillage.

Elle se leva tranquillement de sa chaise, passa devant sa robe qu’elle avait cousu elle-même, sur-mesure et elle alla ouvrir la porte…


Dernière édition par Souky Mitsu le Ven 8 Avr - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stone Thorniaka
    •|Admin|Chef Fulgurs|Graph'|•

avatar

Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 06/12/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 20 ans
.{ Race: Chevalier Fulgur [Humain/Vampire]
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Lun 21 Fév - 23:39

    C'était le grand. Oui, le grand jour... Mais pas pour Stone. Non. C'était un jour important pour Francis, l'un de ses subordonnés ainsi que de son amie Souky. Car ils allaient se marier. D'un point de vue, on aurait pu mal voir cela. Un fulgur et une nécromancienne qui s'unit, ça ne se voit pas tout les jours. En fait, cela n'était encore jamais arrivé. La dirigeante, elle, l'avait vue d'un autre point: cette union prouvait que tout était possible. Que deux personnes de deux camps rivaux pouvaient vivre ensembles, malgré leurs différences. C'était une belle journée qui s'annonçait.

    Souky avait demandé à Stone d'être sa demoiselle d'honneur. Cette dernière avait accepté avec joie. Après tout ce qu'elle avait fait, elle pouvait bien lui rendre service à son tour. De toute façon, si Souky ne lui avait pas demandé, la fulgure serait venue quand même et l'aurait forcé de sorte à ce qu'elle le soit. Après tout, c'était avec la main de Francis qu'elle s'unirait, un fulgur, donc un membre de la fraternité! Stone ignorait par contre de quelle couleur devait être sa robe, pour bien "fiter" avec la mariée. Elle avait donc opté pour deux robes du même style de couleurs différentes. Semi-long moulant, un d'un vert emeraude virant au turquoise, l'autre, plus sobre, d'une couleur mauve-rouge. Elle enfila la robe verte, et emporta l'autre avec elle. Stone n'avait mis que le minimum pour ce qui était du maquillage. Un peu de noir pour contraster ses yeux au reste de son visage pâle, des lèvres virant légèrement au rose naturel. Et, pour la première fois, elle s'attacha ses cheveux. Ce serait une première pour tout le monde. Placé en une toque bouffante. Sans oublier les souliers! Elle ne s'y etait pas trop forcé: de simple petit talon noir. Voilà, elle prit son sac assortis à ses souliers et se dirigea vers le lieux où se déroulera le mariage. La dirigeante s'y rendu en moto, son nouveau moyen de transport.

    Il n'y avait que peu de gens. Seuls ceux qui aiment être en avance quoi. Et Stone devait bien arrivé avant toute la troupe, elle devait rester auprès de la mariée, rôle de demoiselle d'honneur!! Elle se dirigea donc vers la salle où son amie Souky se préparait surement déjà. Elle cogna doucement sans être brusque à la porte et attendit à ce qu'on l'ouvre. Lorsque Souky apparut, Stone lui sauta littéralement dessus, lui faisant un énorme câlin. La fulgure la lâcha une seconde pour la contempler un instant, et lui refit une étreinte.

    -Oh Souky! Je suis si contente pour toi! C'est un grand jour aujourd'hui pour toi et ton Francis! Tu est resplendissante!

    Stone la lâcha définitivement, recula de quelques centimètre, et fit un tour complète sur elle-même. Puis elle lui montra l'autre robe mauve-rouge.

    -La robe verte ou la robe mauve? Je n'ai pas réussi à me décider au magasin, alors j'ai pris les deux! Je tenais à ce qu'elle va avec ta robe...


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Deuxième compte: Billie Williams

Who am I?
I know you're hiding something
I would so like to know the truth
But this truth ...
Scares me.

©Pichuka
---------------
Be careful
because someone could play a trick on you
A trick you may regret
which will reveal an unwanted truth

©Pichuka
Revenir en haut Aller en bas
http://www.x-satoo-kichigo-kiui-x.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 22 Fév - 12:09

La future mariée fut ravie de voir son amie entrer dans sa loge. Elle lui adressa un sourire aimable et lui rendit volontier son étreinte. Elle tentais, du mieux qu'elle pouvait, de conserver sa nervosité. Il n'y avait aucune raison de s'inquiéter, après tout, tout devrait se passer comme sur des roulettes... au mariage du moins.

Elle recula lentement et contempla son amie de la ête au pied. Regarda la robe émeraude, presque turquoise, puis biffurquant son regard vers celle qui était un peu plus dans les teinte de mauves. Non. Elle avait fait son choix. Son amie était parfaite dans sa robe verte. Non seulement elle se mariait parfaitement avec les yeux de la mariée, mais en plus, c'était sa couleur préféré, à elle et à son bien-aimé, que demandé de plus?

Garde celle-là, c'est un ordre.

Elle souria. Cen'était pas vraiment un ordre, mais elle s'amusait à faire tout comme. La future épouse posa un main sur les yeux de son amie. Elle lui prit la main et l'avança dans la pièce, Elle biffuraque légèrement vers la droite, tira délicatement une toile en soie légère et retira sa main des yeux de son amie. À voir son regard, elle comprit qu'elle enviait sa robe de mariage.

Elle était d'un blanc étincelant. Elle avait étéfait d'un satin pas trop reluisant, juste assez. Dans le bas de la robe, il y avait deux lignées de perles légèrement tintées de rose. Un corset avait été fait etajuster à sa taille. Il était attaché, dans son dos, à l'aided'un zip bien caché et recouvert de deux corde elle aussi légèrement teintées de roses. Une boucle au bas du corset, donnait l'illusion qu'il tenait vraiment à l'aide descorde tissées dans la robe. Il y avait de fine bretelles transparente, donc elle n'était pas visibles. Un ceinture en soie voilée avait été délicatement cousu à la taille pour formée une coupe dans la robe. D'ailleur, la majestueuse robe descendait, en avant, jusqu'au cheville. À l'arrière un tissus en soie voilé avait été cousus vers l'intérieur pour qu'il y ait un petite trainé qui partais du coté de la robe. Tout avait été pensé, réviséet bien fait. Sur le mannequin, la robe était splendide et elle allait être cent fois mieux lorsque la mariée allait la portée.

La jeunne fille se tourna vers son amie et lui dit d'un ton enjoué et fier :

C'est moi qui l'ai fait. Tu la trouve comment?

Elle continuait de contenpler la robe qui lui avait prit près de deux mois à confectionner pour qu'elle soit comme celle de ses rêves. En levant^légèrement les yeux, on pouvait voir, sur la tête du mannequin le voile qu'allait devoir soulever de futur époux pour embrasser la marié pour qu'enfin, les deux promis soit unis pour le meilleur et pour le pire.

À la base, il s'agissait d'une passe mine d'un blanc lustré. On avait posé un tissus en soie voilé pour donné l'effet du voile. Pour le tenir en place sur la passe, on l'avait coller. Pour cahcer la solle, on avait parsemer la passe des même perle légèrement rosée qui se tourvait sur la robe. Le voile descendait jusqu'au cou du mannequin, par l'avant. Par l'arrière, il recouvrait l'entièreté de la tête. Pour ne pas que le voile vole trop dans les airs, on avait ajouté d'autre perles, cette fois beaucoup plus petite, ici et là, pour décoré et pour donner une certaine pensenteur. Les perles étaient elle aussi légèrement rosées. Encore là, tout avait été pensé plusieurs fois et tout était diffinitivement parfait.

Quand j'y repense, j'aurais sans doute aimé avoir de la famille pour mon mariage...

Elle n'avait jamais abordé ce sujet-là avec personne, saufavec Francis, mais elle n'avait plus de famille, plus aucune famille. Aujourd'hui, elle se rendait compte de l'importance d'une famille, mais aussi, que les amis vallait souvent mille fois mieux que la famille. Parce que les amis t'accepte dans tes choix alors que la famille te rejette si tu ne les suit pas à la lettre...

Une larme roula des yeux de la future mariée. Elle l'épongea doucement, en prenant soin de ne pas abimer son maquillage.

Bon... et si on enfilait cette robe miantenant? Je risque d'avoir besoin de ton aide pour l'attacher, tu sais.

Elle souria et se retourna finalement vers son amie qui n'avait pas lâcher la robe des yeux, décidément hypnotiser par l'empleur et la beauté de celle-ci. Elle claqua des doigt devant son amie pour attirer son attention vers elle et pour que celle-ci lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 22 Fév - 19:59

Aestra c’étais habiller différemment aujourd’hui, car elle n’allait pas sortire pendent la nuit. Elle allait plutôt aller faire un tour à l’église d’étienne-laurion pendent le jour. En conséquence la démone avait mis avec ses vêtements habituels un long manteau de cuir avec une capuche pour la protéger du soleil. La vampire avait pris ses deux dague qu’elle avait rangé dans leur fourreaux. Elle avait aussi mis sa paire de gant en cuir surmonter de fer et avent de partire elle avait pris son arbalète de poing avec quelque carreaux, car aujourd’hui c’étais un jour spéciale pour elle. La vampire avait marché jusqu’a l’édifice à l’ombre sous le couvert des arbre et elle avait pris soins d’être bien cacher du soleil par ses vêtement. Rendue à l’église la démone attendis que le soleil soit cacher par un nuage pour rentrer dans l’édifice. Mais au lieux de rentre par la grande porte comme elle lavait prévue-elle dut passer par le toit de l’église, car étonnamment il y avait des personne qui se rendaient à l’église. La démone était donc rentré discrètement par le clocher et elle s’était installer sur une poutre qui soutenaient le toit du bâtiment. Aestra regardas les personnes s’activer dans la sal en contrebas et elle se demandait pourquoi il y avait tant de gens. La démone sortis de sa poche de manteau une boite et elle entrepris de monté sa petite arbalète. Quand elle eut fini-elle arma la corde et elle plaça un carreau au centre de l’arme. La démone vérifias si l'arme était centré puis elle le posas sur sa cuisse. La vampire reportas son attention vers la salle et elle se demandas, tous en caressent doucement son arbalète, si elle tuait le prête maintenant ou si elle attendait le fin de la cérémonie. La démone ferma le yeux pour mieux se concentré sur les voie des personne en bas. Elle essayait de reconnaître une voie ou un nom. Après quelque minute d’écoute la chance lui sourit et grâce à ses capacités de vampire elle pus écouter une conversation qui semblait provenir d’une des pièce du bâtiment.



-Oh Souky! Je suis si contente pour toi! C'est un grand jour aujourd'hui pour toi et ton Francis! Tu est resplendissante! La robe verte ou la robe mauve? Je n'ai pas réussi à me décider au magasin, alors j'ai pris les deux! Je tenais à ce qu'elle va avec ta robe...



-Garde celle-là, c'est un ordre.

Aestra réouvrit le yeux et un sourire malicieux se dessina sur ses lèvre. Elle n’écoutait plus la conversation, car elle avait eu les infos qu’elle avait besoin de savoir. La démone regardas encore la pièce en contre-bas et elle restas ainsi pour voir la suite des évènement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Ven 25 Fév - 17:14

Elle arpentait les rues, vagabondant comme une ombre. Elle la cherchait désespérément. Elle était toute de noire vêtue. Elle flottait légèrement au dessus du sol. Son corps était translucide. Elle n'était d'une âme, qu'un esprit perdu dans l'air.

Tout en regardant à gauche et à droite. Elle traversa plusieurs petite ruelle. Dans l'une d'elle, un homme s'en prenait à une vielle femme. Il lui vola son sac à main. Elle ne fit rien. Un sourire se dessina même sur son visage. Elle continuait à explorer.


Dans une autre ruelle, à son passage, un chat noir traversa la rue à toute allure. Elle état sur le bon chemin. Elle continua.

Elle tourna à gauche, à droite, encore à droite, encore à droite, puis à gauche, et encore à droite.

Puis, elle l'aperçut. Le clocher était enfin visible entre deux maison. Elle traversa toute les maisons, en ligne droite, en suivant le clocher, pour se rendre à l'église.

En y arrivant, personne ne pouvait la voir, elle n'était qu'une ombre après tout. Elle traversa les portes, sans même les ouvrir. La salle avait été décorée avec beaucoup de gout, il n'y manquait que du sang.


Puis, elle sentis une soif derrière elle, une soif de sang. Elle vit une vampire qu'elle avait déjà vu, Aestra qu'elle s'appelait. Elle pointait un arbalète vers elle. Elle se retourna sur elle-même pour voir ce que celle-ci pointait réellement : le prêtre. Elle souri. Cette petite avait des idées qui lui plaisait. Mais ce n'était pas le moment, oh que non.


L'ombre se dissipa légèrement pour apparaitre un peu plus loin en chair et en os. Elle se téléporta juste derrière la vampire. Elle s'approcha doucement d'elle et lui murmura à l'oreille :


Le meilleure moment, ma belle, c'est juste avant que le prête dise : mari et femme.

Elle souri, mais ne bougea pas, elle resta pendue à l'oreille de la vampire. Elle n'avait pas peur, elle ne pouvait pas mourir, elle l'était déjà, bien qu'elle était matériel, elle était, en réalité qu'ombre.

Elle rajouta...


Je vous déclare maintenant.... là tu tire. Pas avant, pas après. La peur sera palpable et je t'aiderai à répandre le sang pour que tu puisse être rassasié par la suite. Je peux même amener la nuit à nous si tu le désire...

Elle éclata d'un rire diabolique et un sourire malicieux se dessina sur ses lèvres. Elle recula légèrement et tendis la main à la dite Aestra :


Je m'appelle Saralya. Toi, c'est Aestra, si je ne me trompe pas, n'est-ce pas?

Elle avait mentis sur son identité, mais elle n'était tout de même pas pour dire qu'elle était celle qui les avait tous enfermés chez elle, la vampire ne l'aurais jamais écouter! Elle attendis de voir ce que la vampire allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Sam 26 Fév - 13:20



-Le meilleur moment, ma belle, c'est juste avant que le prête dise : mari et femme.

Aestra sursautas, elle se retournas rapidement pour voir qui avait parlé, et la démone faillis perdre pied et tomber mais elle se retint de justesse.


-Je vous déclare maintenant.... là tu tire. Pas avant, pas après. La peur sera palpable et je t'aiderai à répandre le sang pour que tu puisse être rassasié par la suite. Je peux même amener la nuit à nous si tu le désire... Je m'appelle Saralya. Toi, c'est Aestra, si je ne me trompe pas, n'est-ce pas?

La vampire écoutait en silence la dénommé Saralya ça voie lui disait quelque chose mais elle n’était pas capable de la replacer. Aestra observas pendent un moment la jeune femme puis elle pris la main qu’elle tendait. La démone se méfiait un peu puis après quelque minute de silence elle dit :

- On se connaît?

La vampire laissa son interlocutrice répondre à ça question et elle ajoutas :

- Je ne me nourris jamais le jour et je veux seulement tuer le prête pas les autres.

La démone s’était retourner pour voir ou en étais rendus les préparations du mariage. Aestra avait lâché la main de Saralya elle avait placé sa main de façon à la cacher du regard de Saralya. La main de la vampire avait commencé à trembler légèrement et elle commençait à avoir du mal à se contrôler. La démone s’imaginait déjà mordre dans le cou d’un de ses pauvres humains. Elle avait le goût de boire du sang maintenant, car Saralya venait de la tenté en parlent de sang. Après quelque minute de silence la démone se retournas légèrement vers Saralya et elle dit :

- Comment tu connais mon nom je ne me souviens pas de t’avoir rencontré?
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mer 2 Mar - 20:16

Le soleil brillait et le ciel était bleu. Arenke admirait le paysage sur le banc à l'extérieur du café. Étrangement, Souky ne travaillait pas. Elle était peut-être à l'école...où si c'était la fin de semaine, elle sortait peut-être entre amis. Arenke avait perdu l'heure et les jours depuis un moment, alors il passait ses journées à éviter le monde. Tous le monde sauf Jenny et Axel. Trop de choses avaient changé dans sa vie. Depuis déjà une semaine, Arenke avait renvoyé son frère chez sa mère. Les adieux avaient été des plus pénibles, mais c'était la meilleure chose à faire pour sa protection. Arenke ne voulait pas que les problèmes d'Eknera atteigne le petit à son tour comme ça lui était arrivé.

Un fort bruit retentit en écho. Arenke leva la tête. C'était les cloches de l'église. Il fronça les sourcils; ce n'était pas normal, une messe à ce temps de la journée. C'était peut-être un funéraille ou un mariage. Comme s'il avait entendu ses pensées, Eknera demanda:
Qui se marie?
Aucune idée, répondit Arenke.
Qui est mort?
Aucune idée.
Ah, merde. Va voir.
Arenke se leva et s'avança vers l'église à pas lents. Un feuillet paroissiale volla au vent et atterrit à ses pieds. Il le ramassa et lut les évènements de la semaine. Il n'y avait rien... sauf pour une journée. Un mariage. Et c'était sans doute aujourd'hui. Les yeux d'Arenke s'écarquillèrent lorsqu'il vit les noms: Souky Mitsu et Francis Thorn.
Qu'est-ce que c'est? demanda Eknera en sentant son agitation.
Arenke ne répondit pas aussitôt. Comment était-ce possible?
...C'est effectivement un mariage.
Alors pourquoi regardes-tu la feuille comme s'il s'agissait d'une photo de Jen en bikini?
Tu serais surpris: c'est Souky et Francis qui se marient ici même, dans quelques heures.
Eknera était totalement abasourdi:
QUOI?! A quinze ans?!

Arenke ignora son alter et entra dans l'église. Il s'assit sur les derniers bancs en arrière et fronça les sourcils. Jenny était-elle au courant? Et Ynn? Elles allaient être secouées.
Laisse-moi venir.
Non.
Arenke, lève les yeux.
Sans comprendre, le jeune homme obéit. Il n'avait pas remarqué la tention dans la voix de son alter. C'est alors qu'il aperçut une adolescente un peu plus jeune que lui. Elle avait les cheveux rouges...et parlait avec une autre femme. Celle-là était translucide comme un fantôme...Arenke n'en croyait pas ses yeux. Eknera fulminait. La rousse était Aestra, mais l'autre... Eknera se mit à jurer et s'écria:
MIAKA!

Tous les souvenirs revinrent à Arenke. Il y a longtemps, dans la cafétéria, il avait rencontré Miaka. Elle était venue à l'école. C'était le jour où elle avait mit Eknera en charge de protéger Souky. C'était le jour où tous les cauchemars avaient débutés.
Qu'est-ce qu'elle vient faire ici?
Réveille, Arenke, c'est le mariage de sa cousine! Miaka veut la tuer...
Arenke baissa la tête pour ne pas rencontrer le regard d'une des filles. Il courut furtivement vers l'escalier. Il y avait un étage supérieur à l'église; un balcon où il pouvait tout voir. Il se cacha dans l'ombre et les observa sans faire de bruit.
Laisse-moi venir, maintenant.
Souky n'est même pas ici. Attend qu'elle arrive.
Arenke ne voulait pas que ça cause un problème de plus, mais il savait qu'il ne pouvait rien y faire. Comme toujours.
Aestra a intérêt à ne pas s'allier à Miaka...
Revenir en haut Aller en bas
Jenny Ducoeur
Chef des Alters Rénégats

avatar

Féminin Nombre de messages : 403
Age : 23
JDR ou Discussion ? : Les deux !!! :)
Sur AQ depuis : 11/12/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 17
.{ Race: Humaine/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mer 2 Mar - 20:41

Jenny était devant son miroir mural dans sa chambre. C'était un ravissant après-midi ensoleillé et prometteur d'une belle journée. L'adolescente enfilait sa jolie robe de soirée. C'était un occasion bien spécial aujourdhui. Tout les chevaliers fulgurs en parlait à l'école et ça avait terminé par du bouche à oreille. Axel, étant le garçon qui connais tout le monde à l'école, avait appris à Jen qu'aujourd'hui était le mariage de Souky et Francis. Elle était enchantée par cet évènement et elle avait décidé d'aller y faire un tour pour aller féliciter son amie et son nouveau et futur mari.

Jenny se mit un tout petit peu de maquillage; du mascara et une fine touche d'eye liner, presque invisivble. Jen adorait se mettre belle, surtout quand elle met une robe. Elle se sent femme et ravissante. Elle enfile ses sandales à talon haut noir quand elle entendis dans sa tête:

Tu t'en va à tes noces, Jen? Tu m'avais pas dit que tu te mariais! dit son alter pour plaisanter.
Pas aux miennes, non.
Ceux à qui alors?
Souky et Francis.
Ynn s'étouffa sur le coup de la surprise.
Pardon?!
Tu m'as bien comprise: Souky et Francis vont se marier cet après-midi.
Il faut que tu me laisse venir!
Ok... à condition que tu ne foutes pas le bordel.
Ynn fit la moue.
Jenny Ducoeur. Tu me déçois. Est-ce que j'ai déjà foutue le bordel à quelques part?
Non mais c'est Souky, alors je m'attend à tout.
Ok ok, je le promet.

Jenny sourit. Elle enfile ses souliers et attrape son sac à main. Elle sort par la posrte de devant et elle prend une marche jusqu'à l'église de la ville, près du café du coin. Jen marche lentement, humant l'air frais du printemps et profitant des rayons de soleils qui caressent sa fine peau. Jenny arriva devant l'église en souriant. Elle se demandait si Arenke allait venir. Peut-être était il déjà la. L'adolescent hésitait à entrer alors elle s'adossa contre un mur et regardait l'horizon silencieusement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Lun 7 Mar - 21:29

Elle n'avait pas écouter la vampire répondre. Elle sentais l'agitation grandir à l'intérieur de la créature de la nuit et elle savait qu'elle n'avait plus rien à rajouter pour que le chaos prenne place dans l'église. Il fallait seulement laisser le temps faire sa place.

Elle posa une main sur l'épaule de la vampire et juste avec se petit geste léger et son regard doux, elle fit comprendre à la vampire que personne ne l'arrêterais si elle décidait de répandre le sang, ici-même.

Elle se retira lentement, mais au moment où elle se retourna, elle sentis une présence entrer dans l'église. C'était un alter qu'elle connaissait bien. Eknera. Il était à moitié endormie. Pour le moment, du moins, c'était son hôte qui avait le contrôle. Il allait falloir garder un œil sur lui.

Elle se retourna vivement vers la vampire et lui dit, d'un ton réconfortant et envoutant :

Je dois me retirer un moment, j'ai un envie pressant, dirait-on. Sache que tu dois faire le tout dans la plus grande discrétion. Ce mariage n'a rien de bon. Bien des gens ici s'y opposerait, mais personne n'osera. Toi, tu as la chance de ne vouloir que du sang... c'est bien non?

Elle n'en rajouta pas plus. En plus, elle savait qu'elle savait certainement raison. Qui, du peuple des fulgurs voudrait qu'une nécromancienne s'allie officiellement? Et qui, du clan des nécromancienne, voudrais que l'une d'elles s'associe à l'un de ces chevalier de pacotille!

Elle se retourna et descendit lentement les marches, telle une ombre dans la nuit. plus elle descendait, plus son corps se vidait de tout apesanteur et plus le vent la traversait de bord en bord.

Bientôt, elle ne fut à nouveau qu'une vague de vent, qu'une ombre légère dans l'immense église. Seulement, juste avant de se dissiper complètement, sa tête effectua un demi-tour sur elle-même. Elle regarda Arenke, l'hôte humaine d'Eknera, droit dans les yeux, elle lui fit un clin d'œil et sa tête continua de tourner pour faire un tour complet. Au moment où sa tête revint vers l'avant, Elle avait de nouveau disparut, ne laissant derrière elle que des étranges sensations de déjà vues...
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Lun 7 Mar - 21:59

Comme Eknera l'aurait cru, Miaka avait aperçut Arenke. Elle lui fit même un clin d'oeil avant de partir.
Arenke, laisse-moi venir, tout de suite!
Eknera...
Allez!! Miaka va essayer de tuer Souky, c'est clair, et tous ceux qui se metterons dans son chemin!
N'est-ce pas justement ce que tu veux éviter? Rappelle-toi de ce que je t'ai dit...
Il y eut un court silence. Eknera prit un grand respire avant de dire plus calmement:
Arenke, je ne vais pas mourir. Tu sais que je m'en suis toujours sorti. Je ne sais pas pour toi, mais moi oui. C'est la seule raison pour laquelle j'ai accepté d'exausser ton souhait... Laisse-moi m'occuper de ça.
Arenke hésita un moment, puis céda:
J'espère que j'ai raison de te faire confiance...
Il murmura tout bas:
-De pleine volonté et en plein éveil, je cède la place à mon alter. Efar die an Efar so, Aye land ich ed alter!

En quelques secondes, Eknera se réveilla complètement. La première chose qu'il fit fu sauter furtivement là où se tenait Aestra. Vif comme l'éclair, Il l'immobilisa solidement et couvrit sa bouche de sa main pour qu'elle ne fasse aucun bruit. Il chuchota amerement à son oreille:
-Coucou, Aestra...tu fréquentes du bon monde, à ce que je vois...
Il la fit tourner sur elle-même pour qu'elle le regarde avant de continuer:
-La fille qui te parlait, je ne sais pas ce qu'elle t'a dit ni qui elle était, mais veux-tu savoir la vérité? C'est Miaka Kimitsu, la cousine de Souky. Celle qui nous a emprisonné dans sa maison pendant deux mois. Celle qui ne veut que se servir de nous pour tuer Souky. Je me fiche de ce qu'elle te dit; ne l'écoute PAS. Tente quoi que ce soit et tu auras affaire à moi. Cet endroit va devenir un véritable bain de sang, incluant le tien si tu ne m'écoutes pas.
Il la laissa réfléchir à ça. Deuxième personne: Souky. Elle devait tout savoir. Reporter son mariage ou faire quelque chose, mais elle devait être au courant.

En sortant de l'église, Eknera tourna abruptement un coin en courant, mais fonça directement dans une personne. Une fille. Jenny. Il la prit par la main pour l'aider à se relever.
-Désolé.
Il vit la terreur dans ses yeux lorsqu'elle vit que c'était lui, alors il s'empressa d'expliquer:
-Souky est en danger, Jenny, et nous tous, probablement, si on ne reste pas dans notre coin en se roullant les pouces. Rammène Ynn, c'est la seule chose à faire. Je dois lui parler de ça, c'est vraiment important.
Revenir en haut Aller en bas
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Lun 7 Mar - 23:46

-Je dois me retirer un moment, j'ai un envie pressant, dirait-on. Sache que tu dois faire le tout dans la plus grande discrétion. Ce mariage n'a rien de bon. Bien des gens ici s'y opposerait, mais personne n'osera. Toi, tu as la chance de ne vouloir que du sang... c'est bien non?



La démone ne comprenait pas pourquoi le mariage de Souky n’avait rien de bon et surtout pourquoi Saralya parlait de bain de sang alors que la vampire voulait seulement tué le prêtre? Aestra regardas encore une fois en bas et tous en posent son regard sur le prêtre elle se demandait si elle devait vraiment le tué. La vampire étais tellement absorber dans ses penser qu'elle n’entendis pas quelque s’approcher et l’immobiliser.



-Coucou, Aestra...tu fréquentes du bon monde, à ce que je vois...



La démone reconnus aussitôt la voie de Eknera ou plutôt celle de son hôte. Aestra voulus répondre mais l’alter avait poser ça main sur ça bouche l’empêchait de faire le moindre son.



-La fille qui te parlait, je ne sais pas ce qu'elle t'a dit ni qui elle était, mais veux-tu savoir la vérité? C'est Miaka Kimitsu, la cousine de Souky. Celle qui nous a emprisonné dans sa maison pendant deux mois. Celle qui ne veut que se servir de nous pour tuer Souky. Je me fiche de ce qu'elle te dit; ne l'écoute PAS. Tente quoi que ce soit et tu auras affaire à moi. Cet endroit va devenir un véritable bain de sang, incluant le tien si tu ne m'écoutes pas.



La vampire ne savait plus quoi penser si Eknera disait vrais son plan initiale risquait de dégénérer en fiascos. La démone observas l’alter s’éloigner et sortire de l’églises. Elle se retournas encore une fois pour regarder le prêtre puis elle murmuras pour elle-même après quelque seconde de réflexion :



- Hé! Merde, je le tue tout de suite.



La démone se levas brusquement et d’un mouvement décidé elle levas son arbalète et vissa le prêtre. Aestra attendis que celui ci se retourne pour lui faire face puis elle tiras. Le carreau allas se planter en plein milieux de la tête du prêtre. La vampire eu un léger sourire en voient l’homme s’écrouler mollement au sol et elle ne pus s’empêcher de rire intérieurement en entendent les crie apeuré de quelque femme. La démone n’était plus sur le pilier quand les personnes en bas levers la tête pour voir qui avait tiré. Aestra étais cacher dans l’ombre sur le balcon et en quelque minute elle avait démonté son arbalète et elle était rangé dans ça boite cacher dans ça poche de manteau. Suite à cela Aestra descendis du balcon et profitent de la panique elle sortis par la porte d’entrer du bâtiment. La vampire remit sa capuche avent de sortire de l’église et quand elle fut dehors la démone levas légèrement les yeux au ciel. Étonnamment le soleil étais cacher par des nuage qui n’étaient pas la quand elle était arriver. La vampire se dirigeas vers la forêt et en tournent un coin elle vit Eknera parler à une personne. La démone s’approchas et elle pus comprendre la dernière phrase de l’alter :



-Rammène Ynn, c'est la seule chose à faire. Je dois lui parler de ça, c'est vraiment important.



La vampire compris aussitôt que Eknera devait parler à l’hôte de Ynn. La vampire était maintenant rendus derrière le couple et avent même qu'ils ne puissent réagire elle passa ses bras autour du cou à Eknera puis elle lui murmura doucement à l’oreille :



-tu ne pourras pas me vaincre Eky.



La démone posa son regard sur Jen puis elle dit avec un petit sourire au lèvre :



-Ynn tu semble apeurer?



La démone eu un légère rire puis elle lâcha l’alter pur pour contourner le couple et continuer son chemin. Aestra fit une dizaines de pas puis elle se retournas vers les deux alter.



-pendent que j’y pense, si tu veux sauver Souky tu devrais être dans l’église pas à l’extérieure.

Aestra fit un petit sourire malicieux à Eknera avent de se retourner et continuer ça marche vers la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 8 Mar - 19:05

Sa robe était enfilée. Elle avait mis plus de trente minutes à la mettre sur elle. Elle se regardait dans le miroir, un sourire glorieux sur les lèvres. Elle et son amie avait mis du temps pour se vêtir, mais s'en avait voulu la peine. Le moment était digne d'un conte de fée. Il ne manquait que le futur mari.

À nouveau, la future mariée plongea dans ses pensées, se voyant déjà travers l'allée pour se rendre à l'autel et enfin être unis à son bien-aimé. Elle se voyait déjà avec des enfants. Elle aurait deux petite fille et un petit garçon qui aurait les yeux brillants de son père. Ses deux filles seraient des jumelles identique qui lui ressemblerait comme deux goute d'eau, sauf le nez, elles avaient le nez de leur père. La nouvelle maman souriaient, heureuse de voir sa petite famille courir de tout bord tout cotés.

Puis, tout devint calme et un peu plus sombre. La nuit était tombée. Son amour tenait l'une des fille, nommée Saralya. C'était ne nom de sa mère biologique et elle avait toujours voulu nommée l'une de ses filles de se nom. Son bien-aimé n'y avait vu aucun inconvénient, il avait même trouvé se nom adorable pour leur fille. Il berçait tendrement leur fille pendant qu'elle, mère tendre aux yeux d'ange, s'occupait de mettre leur autre fille, Anélia, au lit. Elle était adorable. Elle avait les yeux clos et se laissait tranquillement amener dans le royaume de Morphée. Tout était parfait. Elle la déposa dans son berceau et déposa un baiser sur le front de sa petite fille adorée. En se retournant vers Son bien-aimé, elle le vit se lever et aller, à son tour, déposer Saralya dans son berceau.

Elle prit la main de son bien-aimé. Ils passèrent devant une autre chambre d'enfant où une petite musique volait dans l'air. Leur fils dormait. Les deux parents s'approchèrent du petit. Posèrent, chacun leur tour, leur main sur le front du petit et sortirent, sans bruit, de la chambre des enfants. Ils marchèrent jusqu'à leur chambre. s'allongèrent sur le lit et s'endormirent dans les bras l'un de l'autre.

Oui, dès que cette journée allait être passée, dès qu'elle allait terminé de traverser l'allée et qu'elle allait dire «Je le veux» tout allait devenir un rêve, tout allait être parfait à partir de se moment.

Elle se laissa bercer dans ces songe digne des contes de fée, mais cette douce sensation ne dura pas longtemps. Un cri perçant déchira le léger silence qui planait dans la pièce. Elle fit le saut. Elle ne dit pas un mot. Elle se regarda dans le miroir, constatant qu'elle était vraiment la plus belle des mariée, mais les cris continuèrent.

Elle se retourna vers son amie, un regard inquiet sur le visage, presque horrifié. Elle remonta sa robe et courut vers la porte, l'ouvrit et regarda vers l'extérieur. Elle tendit l'oreille et tenta de déceler d'où venait les cris. Ils semblaient venir de l'intérieur de l'église. Que s'y passait-il. Elle se retourna vers son amie.

Je vais allé voir ce qui se passe. Je reviens.

Elle adressa un sourire à son amie et sortit de la pièce. Elle courut vers la grande salle, mais au moment où elle tourna un coin, elle fonça maladroitement dans quelqu'un. Elle s'excusa rapidement en levant les yeux. Mais au moment où ses yeux reconnurent qui se tenait devant elle. Ses mains se placèrent devant sa bouche et un cri horrifié s'échappa de sa bouche...

Elle recula lentement, fixant celle qui se trouvait devant elle. comment est-ce qu'elle pouvait se trouvé ici... N'était-elle pas... morte?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 8 Mar - 19:22

Elle avait été surprise de voir la vampire tirer sa flèche vers le prêtre, mais bon, maintenant que l'horreur était commencé, il ne restait plus qu'à le maintenir. Elle se matérialisa lentement, à l'arrière de la foule. Elle traversa la foule terrifie par la scène, un léger sourire aux lèvres. Elle marchait d'un pas assuré jusqu'au moment où elle sentis sa cousine sortir de sa loge. Elle se mit à réfléchir rapidement, bifurqua légèrement de la foule et marcha lentement, vers la loge de sa cousine. Celle-ci allait la voir et l'empêcher d'aller dans la grande salle. Elle allait lui dire la vérité. Elle allait lui dire que le prêtre était mort. Que c'était Aestra qui l'avait tué. Qu'elle ne voulait pas qu'elle et le fulgur s'unisse. Qu'elle avait même sorti pendant le jour pour empêcher cette union! Oui, elle devait tout dire à sa cousine. Un sourire malin se dessina tranquillement sur ses lèvres.

Lorsqu'elle tourna un coin, on lui fonça involontairement dedans. Par contre, elle était très satisfaite en constatant qu'il s'agissait de sa cousine. Celle-ci recula, en tremblant. Elle était splendide. Sa robe avait été fait juste pour elle. Elle lui allait comme un gant. En d'autre circonstance et si les deux filles s'étaient un jour bien entendu, elle lui aurait dit. Par contre, en ses temps sombres, un seul commentaire pourrait éveiller les soupçons de la future mariée. Elle la regarda avec un air franc et sympathique et lui dit :

Qu'est-ce que tu as? On dirait que tu as vu un fantôme.

Elle ne détourna pas son regard et lui dit :

J'ai ressentis ton appel, tout à l'heure, quand tu as dit à Stone que tu aurais voulu avoir de la famille pour ton mariage. J'ai trouvé ça vraiment très touchant. Alors j'étais seulement venue te dire que je suis très fière de toi et que je te trouve très courageuse...

Elle attendis un court instant. Toujours avec le même ton, elle continua, mais cette fois-ci, avec un regard désolé.

Seulement, il y avait cette vampire, Aestra. Elle avait l'intention de tuer le prêtre. J'ai tenter de lui faire peur et de la faire changer d'idée, mais rien à faire... elle... elle l'a tué... Je suis désolé.

Elle se retourna, ne voulant pas retenir sa cousine, consciente aussi que leur relation n'était pas assez bonne pour qu'elle puisse la consoler. Au moment où elle allait retourner dans la grande salle, deux personnes tournèrent le coin du mur. Deux personnes qu'elle connaissait très bien. Il s'agissait de Ynn et Eknera. Oui, les deux étaient éveillés. La journée s'annonçait mouvementé...


Revenir en haut Aller en bas
Jenny Ducoeur
Chef des Alters Rénégats

avatar

Féminin Nombre de messages : 403
Age : 23
JDR ou Discussion ? : Les deux !!! :)
Sur AQ depuis : 11/12/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 17
.{ Race: Humaine/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 8 Mar - 19:37

Jenny regardait silencieusement le paysage de la ville, accoté contre le mur de l'église. Soudainement, quelqu'un sortit en trombe de l'église et lui fonça dessus. La jeune fille bascula et se retrouva au sol. Très pratique une robe dans ce temps là... L'adolescente releva la tête et vu une paire de yeux rouges. L'alter lui tendit la min et lui dit:

-Désolé.

Jenny prit prudamment sa main. Elle n'avait jamais eu confiance à Eknera. Elle avait en quelque sorte peur de lui. Elle avait toujours le même visage apeuré quand elle le voyait. Ses instinct lui disait sans cesse d'être sur ses gardes. Pour ne pas inquiéter Jenny, il dit aussitôt:

-Souky est en danger, Jenny, et nous tous, probablement, si on ne reste pas dans notre coin en se roullant les pouces. Rammène Ynn, c'est la seule chose à faire. Je dois lui parler de ça, c'est vraiment important.

Jenny ne savait pas quoi répondre. Tout ce monde ne lui était pas familier; les alters les nécromanciennes... Ce n'est qu'une simple humaine. La seule chose qu'elle comprit était que Souky était en danger et q'Ynn pouvait aider. Sans rajouter rien, elle récita la formule d'invocation d'alter.

-De pleine volonté et en plein éveil, je cède la place à mon alter. Efar die an Efar so, Aye land ich ed alter!

Ses traits physiques changèrent momentanément. Ses yeux devinrent vert émerause, ses cheveux rallongèrent et devenut aussi noir que l'ébène. Elle grandit de quelques centimètres et sa taille et ses formes se définirent. La robe que portait Jenny devint plus moulante et sculptait la silhouette parfaite de l'alter.

-Pouvoir d'alter, j'adore, dit-elle en adressant un clin d'oeil à son partenaire.

Ynn cessa de plaisanter et fixa Eknera sérieusement.

-Si j'ai bien compris ce que tu as dit à Jen, Miaka est de retour en ville et elle menace le mariage de Souky. Je saute de joie. Quel merveilleux mariage! dit-elle avec tout le sarcasme du monde. Quel est ton plan?

L'alter savait qu'Eknera avait déjà un plan en tête. Elle était curieuse de savoir ce que c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Eknera

avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 22
JDR ou Discussion ? : Les 2
Sur AQ depuis : 06/08/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22 ans
.{ Race: Alter pur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 8 Mar - 19:56

Ynn était là. Une de plus était au courant de la situation. Eknera se retourna brusquement vers l'église en entendant des cris d'épouvantes. Qu'est-ce qui s'était passé? Il se retourna vers Ynn pour lui dire quelque chose, mais au même moment, des bras s'enroullèrent autour de son cou.
-Tu ne pourras pas me vaincre, Eky.
C'était généralement le surnom que Souky lui donnait, mais ce n'était pas elle. La voix était plus profonde. C'était celle d'Aestra. De quoi parlait-elle? Vaincre? L'alter pur pensa deux secondes: qu'avait-elle fait?

Il n'eut pas la chance de poser la question; la vampiresse s'éloigna avant de se retourner vers lui et Ynn. Elle avait un sourire malicieux aux lèvres.
-Pendant que j’y pense, si tu veux sauver Souky, tu devrais être dans l’église, pas à l’extérieure.
Eknera fronça les sourcils, puis les cheveux dans sa nuque se haussèrent. Un autre cri. Il courut vers l'église, accompagné d'Ynn. Il regrettait de laisser Aestra partir, mais quelque chose de dangereux était dans cet endroit.

Devant l'autel, le prêtre gisait mort sur le sol, un carreau d'arbalète dans le crâne.
Aestra, non mais quelle imbécile!
Eknera regarda Ynn.
-Essaye de calmer la foule, tu veux?
Du coin de l'oeil, il vit deux personnes. Miaka et Souky. Miaka le regardait dans les yeux.
-A bien y penser..., poursuivit-il à l'intention d'Ynn, reste près de moi.
Eknera tira son épée, même si c'était peut-être inutile. Miaka était déjà morte, et même ainsi, elle pouvait continuer de faire du mal aux autres. Eknera observa Souky pour s'assurer qu'elle allait bien. Elle était ravissante, mais semblait terrifié comme une mariée dans un film d'horreur. L'alter pur resta debout sans rien dire, fixant Miaka d'un regard soutenu, attendant qu'elle fasse les premiers pas.
Revenir en haut Aller en bas
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 8 Mar - 21:20

Aestra étais maintenant rendus à quelque mètre de la forêt lorsqu’elle entendis un crie percent. La démone se retournas vivement pour regarder en direction de l’église. Elle n’aimait pas ce crie, car ça ne ressemblait pas à une crie de peur une voient un cadavre mais c’étais quelque chose de plus effraient. C’est à ce moment que la vampire compris que Miaka l’avait manipulé en utilisent son plan pour faire du mal à ça cousine. En une fraction de seconde elle se retrouvas devant la porte d’entré du bâtiment et pendant un bref instant elle hésitas à entrer. La démone entra et elle vit Eknera sortire son épée, la vampire se déplaça un peu et elle vit Miaka. Aestra venait de se planter et elle venait de sen rendre compte. La vampire reportas son attention vers Eknera et en une fraction de seconde elle se retrouvas à ses coté. Elle dit calmement à l’alter :



- je vais essayer de réparer ma gaffe.



Aestra n’attendis même pas la réponse de l’alter et aussi vite que l’éclaire elle se retrouvas devant l’autel. La démone siffla ce qui attiras l’attention de la foule vers elle. Pendent que tous les regard se tourne vers elle, la vampire enlevas son long manteau de cuire pour le déposer sur l’autel. La démone se retournas vers la foule puis elle dit tous en prennent deux cierge dans ses mains :



- tout le monde sort de l’église.



Aestra avait dit ses paroles assez fort pour que tout le monde puisse l’entendre. La démone regardas pendent un instant la foule qui ne comprenait rien puis sans crier garde-elle déposa la flamme de la chandelle sur ce vêtement. Le feu se propageas rapidement et en quelque seconde la vampire était une torche humaine. La démone posa son regard sur la foule puis elle crias en même temps d’avancer de quelque pas :



- DÉGAGER!

Son plan avait fonctionné et en quelque minute la foule s’était précipité à l’extérieure en hurlent de peur. La vampire tombas à genou sous le cou de la douleur, car même si le feu c’étais étain les brûlure étais douloureuses. Aestra se retournas légèrement pour mettre son manteau, car les seules chose qui avait survécu au feu étais ses botte en cuir, ses deux fourreaux de cuire, ses gants ainsi que quelque morceaux de vêtement. La vampire se levas péniblement et pendant qu’elle marchait vers Ynn et Eknera ses cheveux avais repousé et les marque de brûlur sur sa peau avait presque fini de cicatriser. La démone se plaça juste derrière les deux alters et elle avait un regard noire posé sur Miaka.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mer 9 Mar - 14:23

S'en était trop. Trop d'émotion, trop de gens, trop de d'action, trop de questions sans réponses, trop de tout.
Elle fondit en larme.
Elle ne put se retenir. Elle avait entendu Aestra hurler à tous de sortir de l'église. La vampire venait de gâcher la plus belle journée de sa vie. Sa cousine qui revenait de nul part, sous prétexte qu'elle l'avait appelé. Non. Elle ne l'avait pas appelé. Il est vrai, qu'elle aurait voulu de la famille pour cette occasion, mais pas de sa famille. Dans ses circonstance, elle regrettait d'avoir tout détruit. En plus, Eknera et Ynn était éveillé, ça s'anonçait à devenir le pire mariage de l'histoire. Elle voulait seulement passer cette journée avec ses amis, ses amis qui vont a l'école avec elle, qui la connaisse comme étudiante, même si ils savent qui elle est réellement. Elle se ramasse tout de même dna sun endroit divisé par les clans.
Elle tomba à genoux au sol, tremblante, en sanglot.
Toute ses belle image, le mariage parfait, le futur qu'elle s'était imaginé, sa marche vers son amoureux, tout venait de s'envoler en poussière. Elle ne voyait que du noir. Elle était plus désespérer qu'elle n'aurait jamais espérer l'être en cette journée qui devait être la plus belle de sa vie.
Elle se releva et fixea ceux qui se trouvaient devant elle.
Une haine instable grnaidssait en elle. Elle se sentais trahie, par ses propres amis! Elle n'en revenait pas. Son mascara était fichu, il coulait lentement le long de ses joues, en même temps que les larmes, laissant une trace noire sur son passage.
Les lèvres tremblante, elle dit à l'intention de tous ceux qui se trouvaient devant elle :
Est-ce trop vous demander d'accepter mes choix? Est-ce trop demander de vouloir vivre heureuse avec la personne que j'aime? Est-ce trop demander de vouloir vivre une vie normale? Est-ce trop demandé de vouloir que cette journée reste gravée dans ma mémoire ainsi que dans la votre comme la plus belle de toutes?
Elle prit un mouchoir qu'elle avait glissé sous sa cineture en voile et elle épongea ses larmes. Elle ne pleurait plus, plus de peine du moins. Elle était fachée, enragée, elle leur en voulait, à tous les quatres. Elle ferma ses poings et les regarda droit dans les yeux à tour de rôle.
Miaka. À part ton bonheur à toi, peux-tu penser à autre chose? Aujourd'hui, c'est ma journée!
Elle leva légèrement le ton.
Je veux que tu disparaisse de ma vie à tout jamais! il est vrai que j'aurais voulu de la famille à mon mariage, mais pas la mienne. La mienne ne vaut même pas la peine d'être connue. Déguerpit. Va te creuser une tombe bien creuse, entre dedans, et n'en ressort plus jamais. Je te hais. Tu me comprends bien. Je te hais et jamais je ne t'écouterai, jamais j'aurai de pensée pour toi ou pour qui que se soit qui te ressemble!
Elle tourna les yeux vers la vampire.
Quant à toi. Je ne suis pas sotte. Je sais que c'est toi qui a tirré cette flèche...
Elle mit sa main devant elle pour faire signe à Aestra de na pas la couper.
Laisse-moi terminé, je n'ai pas finit. Tu m'avait dit que tu aurait te revanche, et bien félicitation, tu as gagné, tu viens de gacher ma vie toute entière et je crois, que c'est pire encore que la mort! C'est dommage, mais ton veston en cuir est resté la-bas, je pourrais très bien te prendre par le collet et te sortir d'ici, en plein jour et te voir bruler sans pitié.
Elle se calma légèrement...
Mais je ne le ferai pas... parce que j'ai une coeur... moi
Elle dirigea ensuite son regard vers Ynn.
Je n'ai rien à te dire à toi. En fait, je ne comprend même pas pourquoi tu est là. Je ne t'ai jamias invité. C'est Jenny que j'ai invité.
Elle posa à nouveau sa main devant elle pour que celle-ci ne l'interrompe pas.
Laisse-moi deviner, c'est Eknera qui t'a demander de sortir de ton doux sommeil pour venir à mon aide parce que sois-disament j'étais en danger. Alors parlons-en, de Eknera.
Elle se tourna vers son mailleur ami et lui dit, d'un ton un peu plus clame, mais tout de même réprobateur :
Sache que je suis assez grande pour me déffendre toute seule et je pourrais dire la même chose que je viens de dire à Ynn, c'est Arenke que j'ai invité, et pas toi. Les alters, vous êtes invités se soir, pas pendant le mariage.
Elle respira un bon coup. Elle regarda à tour de rôle, à nouveau, les quatres personnes qui se trouvaient devant elle.
À présent que mon mariage est gaché, j'ai un maquillage à enlever et une robe à déchirer.
Elle tourna les talons, tout en marchant, sans les regarder, elle ajouta :
À moins que quelqu'un ne trouve une solution, ce mariage est officiellement à l'eau.
Puis elle se mit à courir, toutjours en sanglotant. Elle entra dans sa loge et se lança dans les bras de son amie qui était restée là à l'attendre. Heureusement qu'elle y était restée, parce que sinon, elle n'aurait pas su vers qui se tourner...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mer 9 Mar - 14:46

Est-ce trop vous demander d'accepter mes choix? Est-ce trop demander de vouloir vivre heureuse avec la personne que j'aime? Est-ce trop demander de vouloir vivre une vie normale? Est-ce trop demandé de vouloir que cette journée reste gravée dans ma mémoire ainsi que dans la votre comme la plus belle de toutes?Miaka. À part ton bonheur à toi, peux-tu penser à autre chose? Aujourd'hui, c'est ma journée! Je veux que tu disparaisse de ma vie à tout jamais! il est vrai que j'aurais voulu de la famille à mon mariage, mais pas la mienne. La mienne ne vaut même pas la peine d'être connue. Déguerpit. Va te creuser une tombe bien creuse, entre dedans, et n'en ressort plus jamais. Je te hais. Tu me comprends bien. Je te hais et jamais je ne t'écouterai, jamais j'aurai de pensée pour toi ou pour qui que se soit qui te ressemble!
Elle ne rajouta rien. Elle laissa sa cousine terminer sa crise. Seul quelqu'un qui ne la coannaissait pas aurait vraiment pu se facher contre elle. Il fallait la comprendre, la pauvre. Elle venait de perdre toutes ses chances d'être réunis à l'homme de sa vie...
Pauvre petite nécromanicenne qui ne pourra pas se marier à un fulgur, mais quel dommage.
Elle s'en voulait légèrement d'avoir été absente pour sa cousine tout se temps et de l'avoir menacer, de s'en être pris à ses amis, mais aujourd'hui, il était sans doute trop tard pour se racheter. Et puis, à quoi bon, elle penserait que c'est de la manipulation et qu'elle veut quelque chose en retour...
Silence. Souky avait arrêté de parler.
À moins que quelqu'un ne trouve une solution, ce mariage est officiellement à l'eau.
Elle attendis un court instant. Au moment où Souky fut retourné dans sa loge, elle se tourna vers ceux qui se trouvaient avec elle.
Bah quoi? Qu'est-ce que vous avez à me regarder?
Elle leur fit un petit air de chien battu et se mit à faire les cents pas. Il fallait trouver une solution, sans pour autant que ça parraisse comme de la manipulation...
Puis, elle se rapella d'un secret que lui avait confié Souky, alors qu'elle était encore enfant. Elles s'étaient rencontrées dans un souper de famille et la petite Souky avait dès lors parrut différente des autres aux yeux de Miaka : Elle rêvait d'un jardin de fleur, parsemé de beauté et d'amour. Où vogue dans l'air, une chaleur rassurante et des amis fiers et fidèls.
Mais, allaient-ils la croire?
Souky m'a confié quelque chose, quand elle était toute petite. On était chez sa mère. Je m'en souvient. On mangeait du poulet. Elle était la seule qui avait de grand yeux vert. La seule qui avait gardé sa vraie couleur de yeux. La seule qui voyait la lumière dans l'obscurité. La seule qui croyait en l'amour.
Elle se tut un moment, consciente que les yeux étaient tous posés sur elle. Des yeux Exhorbité qui ne comprennait pas de quoi elle parlait, mais elle continua, toujours ne se concentra pour ne manquer aucun détails :
Elle disait qu'elle rêvait souvent d'une jeune fille, vêtue d'une longue robe blanche et parsemé de rose, ici et là. Elle marchait sur la plage, fixant le soleil qui se couchait. Lorsqu'elle se retournait, elle voyait un jardin de rose. Elle marchait dans ce jardin en toute liberté, les épines lui chatouillaient les jambes, mais jamais elles ne lui faisaient mal...
Elle s'était tu un moment. Et elle continua :
Elle nous avaient demandé comment c'était possible que des épines de rose ne fasse pas mal, personne n'avait su quoi répondre. Mais elle, Souky, connaissait la réponse. Elle nous a dit que les seules personne qui peuvent se faire mal sur les épines sont ceux qui menace les roses. Si on est doux avec les roses, ils seront doux avec nous.
Ses yeux se remplirent de larme. Elle continua son récit :
Elle a toujours voulu rencontrer cet endroit en vrai. C'était son paradis à elle, son endroit de rêve... Étrangement, elle a fait sa robe sur mesure et elle est très semblable, même identique à la description qu'elle faisait de la robe de la jeune fille sur la plage. En fait, je crois qu'elle avait trouvé son petit paradis et qu'elle courrait enfin dans les roses, mais qu'à présent, les roses ont à nouveau redresser leurs épines. Il faut trouver un moyen de calmer les roses sans les couper, parce que sans ses roses, il n'y a plus de joie, donc plus de vie.
Ses larmes coulèrent doucement le long de ses joues, elle ne les essuya pas, elle les laissa couler doucement.
Je connais un prêtre et la plage n'est pas très loin. Je suis certaine qu'elle aimerais la surprise. Elle pourrait enfin toucher au sable fin de ses rêves et en plus, elle profiterais du coucher du soleil, et ainsi, elle sera heureuse, je crois.
Miaka tourna les talons et marcha tranquillement.
Le prêtre sera sur la plage pour 17h30, mais Souky a raison, moi, je dois disparaitre. Je retourne chez moi.
Miaka se volatilisa graduellement jusqu'à n'être qu'une ombre dans le monde immense.
Revenir en haut Aller en bas
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mer 9 Mar - 22:34

-Est-ce trop vous demander d'accepter mes choix? Est-ce trop demander de vouloir vivre heureuse avec la personne que j'aime? Est-ce trop demander de vouloir vivre une vie normale? Est-ce trop demandé de vouloir que cette journée reste gravée dans ma mémoire ainsi que dans la votre comme la plus belle de toutes? Miaka. À part ton bonheur à toi, peux-tu penser à autre chose? Aujourd'hui, c'est ma journée! Je veux que tu disparaisse de ma vie à tout jamais! il est vrai que j'aurais voulu de la famille à mon mariage, mais pas la mienne. La mienne ne vaut même pas la peine d'être connue. Déguerpit. Va te creuser une tombe bien creuse, entre dedans, et n'en ressort plus jamais. Je te hais. Tu me comprends bien. Je te hais et jamais je ne t'écouterai, jamais j'aurai de pensée pour toi ou pour qui que se soit qui te ressemble!



La vampire avait écouté en silence la petite parler et la démone plongeas son regard dans celui de Souky quand elle la regardas.



-Quant à toi. Je ne suis pas sotte. Je sais que c'est toi qui a tirré cette flèche... Laisse-moi terminé, je n'ai pas finit. Tu m'avait dit que tu aurait te revanche, et bien félicitation, tu as gagné, tu viens de gacher ma vie toute entière et je crois, que c'est pire encore que la mort! C'est dommage, mais ton veston en cuir est resté la-bas, je pourrais très bien te prendre par le collet et te sortir d'ici, en plein jour et te voir bruler sans pitié. Mais je ne le ferai pas... parce que j'ai une coeur... moi





La vampire baissa les yeux Souky avais raison elle y était peu être aller trop fort, la vampire aurais pus attendre avent de tué le prêtre. Aestra étais tellement dans ses penser qu’elle ne comprit seulement la fin des paroles de la petite nécromancienne :



- À moins que quelqu'un ne trouve une solution, ce mariage est officiellement à l'eau.



Aestra relevas les yeux et elle vit Souky partire en direction de sa loge. Elle posa son regard sur Miaka, car elle avait commencé à parler mais la vampire ne l’écoutas même pas. La vampire croisa ses bras sur sa poitrine et elle se mit à frotter son menton avec le bout de ses doigts, elle commençait à avoir une idée. La démone sortis de ses penser par la dernier phrase de Miaka :



-Le prêtre sera sur la plage pour 17h30, mais Souky a raison, moi, je dois disparaitre. Je retourne chez moi.



Aestra soupira longuement puis elle dit à voie haute :



-l’amour vaincra toujours même dans les cœurs les plus sombre et sans émotion!



La vampire avait commencé à faire les cents pas, elle s’arrêtas brusquement puis elle dit après s’être tourner vers Eknera :



-je ne fais pas confiance à Miaka.



Aestra fit signe à l’alter de ne pas répliquer.



- Passe-moi ton téléphone portable, elle tendis la main, ne pose pas de question et donne le moi.



Aestra pris le téléphone et elle composa rapidement un numéros. Après quelque seconde d’attente quelque décrocha. La vampire étais rester au coté des deux alter et elle se fichait que le couple puisse entendre sa conversation il ne pouvait rien comprendre :



(Attention ce qui suit est dit
en Latin)


-Marcus? Ses Aestra, j’aurais besoin de ton aide pour un mariage?

- salut sa fait longtemps. Et oui je peux t’aider. Tu à enfin trouver quelqu’un qui st comme Vlad?

-Non en fait peux être, elle pose son regard sur Eknera, mais cela n'a pas rapport avec Vlad. J’aimerais que tu viennes marier une connaissance.

-hummm. Sa fait longtemps mais je devrais pouvoir le faire. Ce serait pour quand et ou?

- pour aujourd’hui à l’église d’Étienne-Laurion.

- d’accord je devrais être à l’église dans quelque minute.



La vampire raccrocha puis elle redonnas le téléphone à Eknera. Aestra alla s’assoire sur un banc d’église. Elle regardas le couple d’alter puis elle dit après avoir pousser un autre soupire :



-je viens d’appeler un prête en qui on peu avoir confiance, il devrait arriver d’une minute à l’autre.



Elle fit une pause puis elle dit en posent son regard sur Eknera :



- pour le reste je ne peux rien faire.



C’est à ce moment là que Marcus arrivas. Le vampire était plutôt grand et il avait le tain aussi pâle que Aestra. Il avait les cheveux raser et il portait la toge de cérémonies des prêtres. L’homme s’arrêtas au côté de Ynn et Eknera puis il dit en regardent Aestra :



- C’est eux que je dois marier?



La vampire c’étais levé et elle avait rejoint Marcus et les deux alters tous en dissent :



-Non ils son l`à pour m’aider à réparer ma gaffe, dumoin je l’espère.



Marcus fit une courte révérence puis il dit avec un petit sourire :



-Je suis Marcus le seule vampire qui pratique toujours son métier d’avent transformation, sois la prêtrise, il regardas pendent un bref instant Aestra, je suis aussi celui qui à m…



Il ne pus continuer sa phrase, car Aestra l’avait frappé et elle dit sèchement en latin :



- t’ai toi! Ils ne doivent pas savoir!



Marcus regardas la vampire dans les yeux et il dit en français pour que les deux alters puisse comprendre :



- je vois que tu n’as toujours pas tourner la page. Mais bon tes désires son des ordres.



Le vampire s’était tue pour voir la réaction des deux alters. Quant à Aestra elle avait les poing fermer puis elle dit d’un ton sec au deux alters :

- on fait quoi maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Francis Thorn
|&&.`Chevalier Fulgur ;..
avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 22
Sur AQ depuis : 17/01/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 24 ans
.{ Race: Chevalier Fulgur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Jeu 10 Mar - 12:42

En ouvrant les yeux il vit deux choses. La première était les advils que ses amis lui avait laissé et la deuxième était l'heure sur son cadrant qui montrait clairement qu'il était en retard.

Il se leva rapidement, un peu trop rapidement. Il ne se rappelait pas très bien sa soirée, son fameux enterrement de vie de garçons. Il se dit que sa lui reviendrais un peu, il attrapa les advils les avala et pris une bonne douche. Quand il sortit sa mère se tenait debout, de dos dans sa chambre et regardait l'ensemble que son père et lui avait choisis. Quand elle se retourna il remarqua les quelque larmes qui ornait son visage. Francis sourit et s'approcha de sa mère pour la serrer dans ses bras.

-Je ne peux pas croire que mon petit garçons se mari déjà, disait-elle, vous êtes si jeune.

-Maman nous en avons déjà parlé. Cette décision m'appartient entièrement, lâcha-t-il dans un murmure.

-Oui oui et tu sais que je suis vraiment contente pour toi. Mais Francis je suis ta mère et je ne peux te cacher que je sens que se mariage ne sera pas... normal. Tu comprends?

Francis rit malgré la boule qui s'installa dans se gorge. Il prit sa mère par les épaules et la regarda dans les yeux.

-Non pas vraiment, je crois surtout que tu n’es pas prête a tout sa. Je te comprends mais rien ne va me faire changer d'avis.

Sa mère soupira la serra très fort dans ses bras et alla se préparer. Il se tourna vers son lit ou était placer son habit. Il le prit le regarda et sourit, il devait se dépêcher pour arriver a l’église. Il s’habilla rapidement et appela sa cousine pour qu’elle l’aide à s’arranger. Sa cousine Sarah qui était parenté de proche avec Jason Thorn et qui était venu tout droit d’Ontario avec toute sa famille pour le mariage de Francis. Francis adorait sa cousine et tout sa parenté du coté de sa mère. Sarah et lui était un peux comme frère et sœur et c’est pour cette raison qu’elle avait été nommée fille d’honneur malgré la tradition que ce doit être un garçons. Mais plusieurs tradition était oublier dans se mariage. Alors qu’elle s’activait sur ses cheveux elle lui demanda,

-Alors explique moi pourquoi je n’ai jamais entendu parler d’elle et que tout d’un coup tu m’annonce que tu te marie avec, tu imagines le choc que sa m’a fait ?

-Ahahah oui je sais bien, je ne sais pas trop pourquoi je n’en ai pas parlé. Pour une fois Sarah je crois que c’est vraiment du sérieux, vraiment la bonne.

Francis s’en voulait de cacher le fait que Souky était une nécromancienne a sa cousine qui le remarqua et qui lui demanda se qu’il lui cachait. Quand celui-ci lui révéla le fait elle eu la réaction attendu.

-Oh, dit-elle, je… je ne sais pas trop quoi dire Francis. Je suis surpris et déçus que tu mettes ta famille en danger…

-Mais elle n’est pas dangereuse, elle ne désire en aucun cas être ce qu’elle est et elle fait des efforts pour être quelqu’un de bien.

-Oui j’imagine que tu as raison, tu sais que j’ai confiance en toi et que tu as toujours eu un bon jugement… sauf quand tu as décidé de sauver ton ourson en peluche du puits de Mémé Lise AVANT moi dit-elle en riant.

Ils se mirent à rire et tout se passa bien, Francis se dirigea vers sa voiture avec sa famille et alla rejoindre tout le monde a l’église il devait bientôt être l’heure du mariage et Souky devait s’inquiéter. Il fit sur de donner la bague a Sarah qui lui promis dans prendre soin. Francis était content que tout se passe bien malgré son retard.

Quand ils arrivaient pourtant tout le monde était dehors et les gens étaient plutôt agiter. A peine sortit de son auto sa famille alla a sa rencontre et lui racontaient se qui c’était passer. Rouge de colère il se dirigea vers l’église malgré les supplications de sa mère et de sa cousine. Un vent froid passa a coté de lui quand il passa la cadre de porte comme une mauvaise présence quittait l’église, mauvais signe se disait-t-il.

Il ne perdit pas de temps et se dirigea vers les quelques voix, et sans surprise il vit, Aestra, Eknera, Ynn et un autre bonhomme pas très commode au coté du vampire.

-Où est Souky
? dit-il d’une voix dure qui voulait clairement montrer sa colère.

Quelqu’un eu la bonne idée de lui pointer le corridor ou se trouvait les loges. Il alla voir dans toute les salles pour finalement trouver Souky en pleurent dans les bras de Stone. Quand les deux filles se tourna vers lui il n’eu que pour seul reflexe de serrer les poings et de s’en vouloir d’être arrivé en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Jenny Ducoeur
Chef des Alters Rénégats

avatar

Féminin Nombre de messages : 403
Age : 23
JDR ou Discussion ? : Les deux !!! :)
Sur AQ depuis : 11/12/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 17
.{ Race: Humaine/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Jeu 10 Mar - 18:33

Ynn avait suivi tout les ordres d'Eknera a la lettre. C'était l'apocalypse dans l'église. Tout allais de travers. L'alter rénégat ne suivait plus rien. La seule chose qu'elle avait compris, était la colère de Souky. La nécromancienne s'est accourue dans sa loge et s'est embarrée. Ynn comprenait sa douleur et sa tourmente; ce qui était supposée être la plus belle journée de sa vie. Elle se sentit aussitôt mal de ne pas avoir laissé la place à Jenny.

C'est Alors qu'Aestra fit venir un autre prête. Ynn ne le connaissait pas. Il était lui aussi un vampire; c'était écrit dans son visage. Il regarda Ynn et Eknera en disant à Aestra:

- C’est eux que je dois marier?

La vampiresse lui répondit par la négative. Ynn ne suiva pas le reste de la conversation, aspirée par ses pensées. Elle était dans un mariage. Un prête avait demandé si c'est eux qu'il devait marier. Elle et Ekenra. L'alter ne put s'empêcher d'avoir une pensée vers le futur. Se verrait-elle mariée un jours? Bien que cette idée était impensable pour un alter, elle eut quand même un brin d'espoir envers cette belle pensées. Ynn avait toujours eu de la difficulté à se voir dans le futur. En avait-elle un? Les deux amoureux étaient des alters, alors c'est absolument impossible. Ne voulant pas chasser le peu d'espoir qui consume son coeur sombre, elle s'imaginait. Vivre dans une belle maison de campagne. Loin de la ville, loin des problèmes. Amoureuse et heureuse. Par contre, Ynn avait de la difficulté à se voir avec des enfants. Cet aspect de sa vie l'avait fait toujours un peu rire. L'adolescente a de la difficulté à se voir en tant que mère. Et Ekenra comme père... assez étrange, elle devait l'avouer.

Ynn fut tirée de ses pensées loufoques par l'arrive en trombe de Francis, le marié. En regardant son visage, elle put lire une immense colère.

-Où est Souky ?

Se sentant visée par cette colère, Ynn lui pointa le corridor des loges du doigt. Le fulgur n'hésita pas une seconde. Il s'engouffra dans le corridor, un aura colérique émanant de lui. Ynn avait maintenant un peu peur de savoir la suite, surtout qu'elle n'était pas voulue ici. Par réflexe et par réconfort, elle se retourna vers Eknera, voulant savoir ce qu'il pensait de tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Ven 11 Mar - 11:07

Elle fit un saut en entendant la porte claqquée alors qu'elle se trouvait dans les bras de son amie. Elle se retourna vivement. Devant elle, la seule personne qu'elle ne s'atendait pas à voir maintenant se trouvait debout. Elle sourit. Tout allait mieux. D'un coup, sa peur ses craintes, tout s'était envolé. Elle se détacha de son amie lentement. Ses yeux coulaient encore, mais son coeur allait mieux. Elle souriait, tout en versant des larmes. Elle était plus qu'heureuse de le voir ici, même si on dit que ça porte malheur que le futur épouse et la future épouse se voit avant le mariage, cela ne lui importait guère. Elle était aux anges. Son petit nuage était revenu et elle sentais l'anxiété diminuer.
Tranquillement, elle marcha vers lui.
Il avait les poings serrer, mais elle savait que ce n'était pas contre elle qu'il en avait. Il avait du voir l'allure de l'église, et surtout, il avait du rencontrer la cohorte dans le corridor. Elle s'approchait de plus en plus. Puis, sans un mot, elle prit l'un des mains de son bien-aimé dans la sienne. Elle la serra contre son coeur, remonta la main à sa bouche et lui donna un doux baiser. Elle sentis que lui aussi se détendit. Elle se rapprocha encore plus et l'enlaça. Elle lui flatta doucement le dos, comme pour se rassurer elle-même. Puis, le regardant de la tête au pied pour vrai, elle l'observa. Il était tout simplement magnifique.
Elle se tourna vers son amie en souriant et en rougissant. Cette gêne grandissante en elle à chaque fois qui se trouvait près d'elle lui rappellait à quel point elle l'aimait. Elle se tourna vers son futur époux et l'embrassa pendant un long moment. Tout en l'embrassant, une idée de génie lui traversa l'esprit. Elle rompit vite, et sans prévenir son baiser, elle se retourna vers son amie et lui dit, un trémolo de joie dans la gorge :
Pourquoi je n'y ai pas pensé plutôt? Stony, tu es la dirigeante des fulgurs, donc si ça fonctionne comme chez les nécromanciennes, tu as le pouvoir de marié tes subordonné non?
Souky ne cessa pas de sourire, elle savait qu'elle avait raison.
Ici, maintenant, Stone je veux que tu nous marie.
Elle se tourna vers son bien-aimé et se senti rougir de nouveau :
Bien sur, mon amour, c'est si tu ni voit pas d'incovénient, de toute façon, ses décisions se prennent à deux, pas vrai?
Elle essuya ses yeux. plus de larmes. tout allait mieux à présent. Aujourd'hui était le plus beau jour de sa vie, et même s'il avait fallit être gâché, maintenant, elle savait que tout pouvait être réparé.
Revenir en haut Aller en bas
Francis Thorn
|&&.`Chevalier Fulgur ;..
avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 22
Sur AQ depuis : 17/01/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 24 ans
.{ Race: Chevalier Fulgur
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 15 Mar - 16:01

Francis se détendit plus vite qu'il s'attendait. En voyant le sourire de Souky tout les soucis c'était évaporer et il croit ne pas être le seul a ressentir cette effet. Il apprécia le baisser de Souky et lui rendit sans peine.

Quand il se décolla il remarqua a qu'elle point Souky était magnifique. Derrière toute son empressement il ne remarqua même pas la douce robe blanche de Souky qui a la voir était faite a la main. Il n'avait pas constaté ses yeux qui malgré le mascara qui avait ruisseler sur ses joue avait des beaux reflets de vert qui fessait ressortir ses yeux.

Elle était parfaite dans un certain point, même si elle l'est sans ses petits avantages. Mais toute ses petite chose la rapprochait seulement de son image d'ange. Car oui, Souky avait cet air d'ange quand elle regardait dans le blanc des yeux de quelqu'un et que doucement se formait un sourire dont elle seul avait le secret.

Francis fut rapidement sortit de sa stupeur quand sa fiancé réalisa que Stone pouvait les marier. Puis Souky demanda son avis il lui dit simplement,

-Ma chérie je souhait rien de mieux que toi. Si tu le veux je le veux aussi, je ne veux seulement pas que tu précipite les choses pour les autres et que plus tard tu regrette ton choix.

Il regarda dans les yeux de Souky et se rappela d'un détail.

-Si je me souviens bien quand je suis arrivé les autres avaient l'air de bien s'en tirer et je crois que la vampire avait un plan. Mais on peu aussi se marier si tu le veux ou a un endroit tranquille sans les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Mar 15 Mar - 18:53

Elle prit la main de son fiancé en lui souriant. Il avait raison. Elle ne pouvait pas nier la présence de ses amis dans le couloir et ils étaient sans doute venus pour une bonne raison et elle les avait traité comme des moins que rien, par frustration. Si ce que son bien-aimé lui disait était vrai et que la vampire avait vraiment trouvé un autre prêtre, elle serait de nouveau sur son petit nuage.

Elle enlaça son bien-aimé et l'embrassa. Elle se mit sur la pointe des pied et lui chuchota à l'oreille :


Attends-moi ici, je crois que je leur dois des excuses...

Elle n'en dit pas plus et ouvrit la porte de sa loge. Elle marcha, d'un pas lent mais assuré vers ses amis. Elle les regarda de loin et les vit tourné la tête vers elle. Elle devint soudainement honteuse. Elle avait vraiment mal agit et elle s'en voulait énormément. Elle se mordit la lèvre, action qu'elle faisait à chaque fois qu'elle devenait nerveuse.


Elle s'arrêta à leur hauteur. Elle ne parla pas. Elle resta là, à les regarder un certain temps, puis, elle ouvrit la bouche pour parler.


Je tenais à m'excuser pour tout à l'heure. J'étais sur les nerfs. Dire que vous ne comprendriez pas n'est pas vrai. Tout le monde a toujours eu un moment qu'il attendait depuis longtemps. Peut-être pas un mariage, mais peu importe le moment. Quand ce moment semble le moment le plus important de votre vie et que d'un coup, il semble s'envoler en fumée, vous croyez avoir tout perdu, avoir tout gâché. Je ne vous en veux pas. En fait, je suis venus vous remercier.

Elle les regarda un bon moment puis leur dit, un sourire gêné en coin.


Je suis venus vous remercier, autant vous que vos hôtes....

Elle jeta un coup d'oeil à Eknera et Ynn en souriant.


D'être venus célébrer ce moment avec moi, même en plein jour...

Elle tourna les yeux vers Aestra.

Vous avez tous risqué beaucoup pour venir ici, et je tenais à vous remercier du fond du coeur.

Elle se mit à pleuré lentement, de joie. Elle épongea doucement ses larmes et continua.


S'il y a une chose que j'ai appris, avec le temps, c'est qu'on peut toujours compter sur des amis parce que leur amour est inconditionnel et qu'ils t'appuieront dans tes choix, quels qu'ils soient, alors que votre famille vous tourne le dos à toute occasion.


Elle se tut un moment.

Merci d'accepter ce mariage comme un mariage d'amour en oubliant qu'il s'agit d'une nécromancienne et d'un fulgur. Merci infiniment de respecter mes choix et d'être venus ici aujourd'hui.

Elle tourna les talons, puis lança à ceux qui se trouvait là :

À présent, je dois aller réparer mon maquillage, j'ai entendu dire que vous aviez trouvé un nouveau prêtre.

Elle se retourna et leur fit un clin d'oeil.

Revenir en haut Aller en bas
aestra

avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 23
JDR ou Discussion ? : les deux
Sur AQ depuis : 25/10/2010

Qui es-tu ?
.{ Âge: 400 ( elle a l’aire d‘en avoir 17)
.{ Race: vampire
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   Jeu 17 Mar - 21:29

Aestra avait posé son regard sur Souky quand celle-ci s’arrêtas à la hauteur du petit groupe et la démone écoutas attentivement les paroles de la petite :



Je tenais à m'excuser pour tout à l'heure. J'étais sur les nerfs. Dire que vous ne comprendriez pas n'est pas vrai. Tout le monde a toujours eu un moment qu'il attendait depuis longtemps. Peut-être pas un mariage, mais peu importe le moment. Quand ce moment semble le moment le plus important de votre vie et que d'un coup, il semble s'envoler en fumée, vous croyez avoir tout perdu, avoir tout gâché. Je ne vous en veux pas. En fait, je suis venus vous remercier. Je suis venus vous remercier, autant vous que vos hôtes.... D'être venus célébrer ce moment avec moi, même en plein jour... Vous avez tous risqué beaucoup pour venir ici, et je tenais à vous remercier du fond du coeur. S'il y a une chose que j'ai appris, avec le temps, c'est qu'on peut toujours compter sur des amis parce que leur amour est inconditionnel et qu'ils t'appuieront dans tes choix, quels qu'ils soient, alors que votre famille vous tourne le dos à toute occasion. Merci d'accepter ce mariage comme un mariage d'amour en oubliant qu'il s'agit d'une nécromancienne et d'un fulgur. Merci infiniment de respecter mes choix et d'être venus ici aujourd'hui. À présent, je dois aller réparer mon maquillage, j'ai entendu dire que vous aviez trouvé un nouveau prêtre.



La démone fut bouche-bée comment la petite pouvait s’excuser envers la vampire, car c’étais elle qui avait tué le prête et qui avait failli gâcher le mariage de Souky. Aestra regardas Souky retourner vers ça loge et la vampire sortis de son étonnement par le voie de Marcus :



-Ne sois pas si étonner, il mis ça main sur l’épaule d’Aestra, tu avais réagis de la même manier durent ton mariage.



Suite à cela le vampire contournas le group et il se dirigeas vers la loge de Souky. Rendus à la loge Marcus cognas trois petits cou sur la porte et il l’ouvrit doucement pour entrer dans la pièce. Le prête attendis d’avoir toute l’attention des personne présente dans la pièce puis il dit en fessent une court révérence :



- Je suis Marcus le seule vampire qui pratique toujours son métier d’avent transformation, sois la prêtrise. Je suis aussi celui qui avait marié Aestra et Vlad, il eux un petit sourire, j’aurais besoin de certaine information pour vous marier? Vous n’avez qu’à me répéter ce que vous aviez dit à l’autre prêtre.





Quand le vampire eu toutes les informations pour marier le couple il se retournas et sortis de la pièce pour aller préparer le matérielle sur l’autel. Pendent ce temps Aestra étais retourner vers le corps de l’autre prêtre et elle était en trin de l’observer quand Marcus arrivas. Il dit;



- Tu le mords ou tu attends qu’il se décompose tous seule?



La démone levas son regard vers le vampire.



- Tu sais que je déteste le sang de prêtre, dit-elle d’un ton sec.



Aestra soupiras de nouveau puis elle pris le poignet du cadavre et elle le portas à sa bouche. La démone eu une moue de dédain en mordant dans la chaire du mort. Elle du boire de bonne gorgé de sang, qui commençait déjà à être coaguler, avent que le poison qui fait décomposer rapidement les cadavre ne sois injecter dans le système du prêtre. Aestra lâcha le bras du cadavre et quelque seconde après il se décomposas pour ne devenir que poussière. Elle se relevas lentement et elle dut poser une main sur l’autel, car ça tête tournait et la vampire venait d’avoir un haut-le-cœur. En une fraction de seconde la démone se retrouvas devant une poubelle du bâtiment et elle eut juste le temps de se mettre au-dessus de la poubelle avant de vomire le sang du cadavre. Aestra entendis Marcus ricaner mais elle n’y prêtas aucune attention et quand elle eut fini de se vider elle s’assit lourdement au sol. La vampire accotas sa tête sur le mure derrière elle et elle fermas les yeux pour essayer de se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plus beau jour d'une vie (Jour : LIBRE) [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le couple du jour
» Un séjour au Tartare (Premier Jour) [PV Hélène - Thanatos]
» UN jour de pluie, un jour maudit ~ ( Coeur de Braise )
» Jour 1 : Le grand jour
» I. Calliope Ieva ~un jour sombre en ce jour pluvieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arielle Queen :: CORBEILLE :: 
Corbeille.
 :: Corbeille du JDR
-
Sauter vers: